Accès direct au contenu | Accès direct au menu

Mot de passe oublié ?

Créer un compte

+
Vers Site public
Vers le site Grand Public

Le site des professionnels
orientation, formation, emploi


Vous êtes ici : Site Professionnel > Documentation > Les dossiers thématiques > Les métiers de la fibre optique

Les métiers de la fibre optique

Avant-propos


Lancé en 2013, le Plan France Très Haut Débit vise à couvrir l’intégralité du territoire en très haut débit d’ici 2022, c'est-à-dire proposer un accès à Internet performant à l'ensemble des logements, des entreprises et des administrations.
Le déploiement des réseaux de nouvelle génération à très haut débit, principalement à partir de la  fibre optique, représente un enjeu industriel et économique majeur pour la France, un levier pour la compétitivité des entreprises, un facteur essentiel d’attractivité des territoires et de développement de nouveaux services innovants.

Pour atteindre les objectifs du Plan France Très Haut Débit, le chantier de la fibre connaît une montée en puissance rapide du nombre d'emplois à mobiliser. Selon les estimations, on devrait passer de près de 2 250 emplois en 2013 à 19 250 en 2022*
La formation est le pendant logique à cette technologie de réseau. Elle est la clé de l'accès aux compétences liées. Les besoins annuels en formation, dont les contenus seront à adapter en fonction des types de profils en externe ou en interne, s'évaluent à 4 450 au plus fort du besoin en 2019.

*Etude d'Objectif fibre et Constructys : Les besoins en formation, emplois et compétences liés au déploiement de la fibre optique

Qu'est-ce que la fibre optique ?

Entourée  d’une  gaine  protectrice  en  plastique, la fibre optique est un fil en verre plus fin qu’un cheveu,  permettant  de  transporter  des  données par le biais d’un signal lumineux. Celle-ci permet de transmettre des quantités de données à la vitesse de la lumière, quasiment sans limitation de débit. En effet, à la différence du cuivre, le débit n’est quasiment pas altéré par la distance et peut être symétrique, c’est-à-dire identique pour la réception (débit  descendant)  et  l’envoi  de  données  (débit ascendant).Cette technologie permet d’accéder au Très Haut Débit et remplace progressivement les réseaux ayant servi à la distribution du téléphone (DSL, réseau cuivre) ou encore de la télévision par câble (FTTB, câble coaxial).

Une fibre optique fabriquée en France

La France est le premier producteur de fibre optique. Le déploiement de réseaux s'appuie sur une filière industrielle française, dont les différents acteurs interviennent tout au long du processus de conception, de réalisation et d'exploitation des réseaux.
Un label "câbles de France" a été mis en place en 2016, afin de valoriser les entreprises productrices et certifier la qualité de la production. La fibre déployée sur le territoire est essentiellement fabriquée dans trois usines :
  • Acome, à Mortain (Manche)
  • Prysmian, à Douvrain (Pas-de-Calais)
  • Silec Cable, à Montereau-Fault-Yonne (Seine-et-Marne)