Accès direct au contenu | Accès direct au menu

Mot de passe oublié ?

Créer un compte

+
VISITER LE SITE GRAND PUBLIC
SITE ORIENTATION
AUVERGNE-RHÔNE-ALPES

Le site des professionnels
orientation, formation, emploi

+

Le site des professionnels
orientation, formation, emploi


Vous êtes ici : Site Professionnel > La réforme > Gouvernance > Organisation de l'orientation

Orientation : répartition des compétences entre l'Etat et les Régions

Un document "cadre national de référence" a été signé par l’État et les Régions, il détaille la répartition des compétences de chacun dans l'orientation tout au long de la vie.

cadre-de-ref-orientation-en-region2.jpg
La loi du 5 septembre 2018 "pour la liberté de choisir son avenir professionnel" confie aux Régions la mission d’organiser les actions d’information sur les métiers et les formations en direction des élèves et de leurs familles, des apprentis et des étudiants. Pour sa part, l’État garde la responsabilité de l’orientation, de la validation des choix et de l’affectation des jeunes.

Le cadre national de référence définit les conditions dans lesquelles l'Etat et les Régions exercent leurs missions respectives dans les domaines de l’information et de l’orientation à destination des publics scolaire, étudiant et apprenti. L’État garde sa compétence dans "la définition de la politique d’orientation" et l’affectation. Les Régions sont chargées de "délivrer l’information" et sont amenées pour cela à intervenir dans les établissements scolaires et universitaires.


Le rôle de l’État

  • définit au niveau national la politique d’orientation des élèves et des étudiants et sa mise en œuvre. Il transmet, en lien avec les services de la Région, aux élèves et aux étudiants, l’information nationale relative aux différentes voies de formation produite et certifiée par l’Onisep ;
  • prend les décisions d’orientation des élèves ;
  • procède à leur affectation ;
  • prend en charge la dimension éducative et pédagogique de l’orientation. L’accompagnement des élèves est assuré dans l’enseignement secondaire de manière coordonnée par les membres des équipes éducatives, notamment les psychologues de l’éducation nationale. La mission d’orientation est également une prérogative des établissements de l’enseignement supérieur qui en leur sein, par une action coordonnée des équipes enseignantes et des personnels des services chargés de l’information et l’orientation, proposent un accompagnement dans la construction du parcours de l’étudiant et un suivi en vue de sa réussite ;
  • garantit les conditions permettant de disposer d’informations fines en matière d’insertion professionnelle des jeunes sortant des formations initiales quelle que soit la voie de formation, au niveau régional ;
  • contribue à l’appropriation par les élèves, les apprentis et les étudiants de l’information sur les métiers et les formations, notamment celle diffusée par les Régions.

Le rôle de la Région

  • inscrit son action dans le cadre du SPRO (constitué des réseaux qui participent au niveau régional à la mission d’information et d’orientation) dont elle assure l’animation et la coordination ;
  • construit une représentation objective du monde économique et social et des métiers qui le composent ;
  • propose une offre de services concourant à favoriser l’ouverture sur le monde économique et professionnel, notamment par l’organisation d’actions d’information sur les métiers et les formations et de découverte de l’entreprise à destination des élèves, des apprentis ainsi que des étudiants et de leurs familles. À ce titre elle mobilise l’ensemble des réseaux d’acteurs concernés, dont les branches, les entreprises et les représentants du monde économique. L’information mise à disposition porte sur l’offre régionale, nationale et européenne ;
  • délivre une information qui contribue à la mixité des métiers et l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes ;
  • est amenée à intervenir dans les établissements scolaires et universitaires et les CFA en concertation avec les personnels de direction, les équipes éducatives et les psychologues de l’éducation nationale ;
  • élabore la documentation de portée régionale sur les enseignements et les professions avec le concours de l’Onisep et les réseaux jeunesse, notamment le CIDJ ;
  • diffuse l’information de portée régionale en lien avec les services de l’État et la met à disposition des établissements de l’enseignement scolaire et supérieur et des CFA ;
  • bénéficie du concours de l’ensemble des autres organismes qui contribuent à l’exercice de la mission d’information sur les métiers et les formations.
  • peut bénéficier, à titre expérimental et pour une période de trois ans, de la mise à disposition d’agents volontaires des services de l’État, selon des modalités définies par décret.
Le document précise qu'au niveau de chaque région académique, l'Etat et la Région devront préciser leurs rôles respectifs et les modalités de coordination de leurs actions.

---> Source : AEF, les contenus sont réservés aux abonnés

Aller plus loin


Date de publication
5 juin 2019

Formation professionnelle

Vous souhaitez soumettre une actualité ou une action de découverte métiers, emprunter des ressources ou gérer vos newsletters ? Connectez-vous :
Mon compte
SITE ORIENTATION
AUVERGNE-RHÔNE-ALPES

VISITER LE SITE GRAND PUBLIC