Accès direct au contenu | Accès direct au menu

Mot de passe oublié ?

Créer un compte

+
Vers Site public
Vers le site Grand Public

Le site des professionnels
orientation, formation, emploi


Vous êtes ici : Site Professionnel > Observation

Comment les start-up recrutent leurs premiers salariés

Publication d'une étude réalisée en décembre 2018 par l'Apec en partenariat avec Pôle emploi sur les recrutements des start-up.

Cette étude met sen lumière les besoins forts en financements rapides et en compétences pointues des start-up par rapport aux autres TPE. Ces besoins concernent en premier lieu le développement informatique, et pour certaines, les start-up des biotechnologies par exemple, la R&D.

Les pricipaux enseignements mentionnés dans cette étude

Le premier collaborateur est souvent un stagiaire ou une stagiaire, en grande partie en raison de contraintes financières mais aussi pour tester et cerner plus précisément le besoin en compétences. Certaines start-up font également appel parfois au démarrage de leur activité à des freelances, qui affichent des compétences rares et qui permettent à la start-up de bénéficier d’une expérience « sénior » sans engagement de sa part et à moindre coût.

Les dirigeants ou dirigeantes de start-up ont de fortes exigences en matière de compétences techniques, en matière de développement  informatique  bien  sûr,  mais  aussi dans d’autres domaines en fonction de leur activité (physicien·ne·s,   biologistes,  mathématicien·ne·s,  etc.). Mais ils  portent aussi un vif intérêt aux qualités comportementales, notamment l’autonomie, la capacité à s’autoformer. Cet intérêt prononcé pour les « savoir-être » professionnels se retrouve chez la plupart des entreprises. Cependant, ils visent en particulier l’agilité, la débrouillardise, et surtout mettent en avant la nécessaire adhésion au projet d’entreprise, adhésion  qu’ils  traduisent  souvent  par  une disponibilité de tous les instants.

>>Consulter l'étude complète (Décembre 2018)

Date de publication
28 janvier 2019