Accès direct au contenu | Accès direct au menu

Mot de passe oublié ?

Créer un compte

+
Vers Site public
Vers le site Grand Public

Le site des professionnels
orientation, formation, emploi


Vous êtes ici : Site Professionnel > Observation > Insertion et parcours > L'insertion professionnelle des apprentis

L'employabilité des sortants de l’enseignement secondaire ayant réalisé un séjour à l’étranger à des fins d’apprentissages ou professionnelles

L'employabilité des apprenants est un des objectifs majeurs du programme Erasmus +. Les séjours à l’étranger à des fins d’apprentissages ou professionnelles doivent permettre l’acquisition de compétences transversales afin de faciliter l’insertion des jeunes.

Cette étude montre que près de 17% des sortants de l'enseignement secondaire ont réalisé un séjour à l'étranger à des fins d'apprentissages ou professionnelles au cours de leur scolarité (période d'études, de stage, de travail, séjours linguistiques ou voyages scolaires). Ces séjours de courte durée, ont eu lieu principalement en Europe.

Il est noter que les élèves ayant effectué un séjour encadré à l'étranger accèdent plus rapidement à l'emploi :
  • 5 mois contre 6 mois pour ceux qui n'ont pas effectué de séjour
  • ils sont moins nombreux proportionnellement à n'avoir jamais travaillé (7,5% contre 17%).
  • sur les 36 mois depuis la fin des études, ils ont passé en moyenne 23 mois en emploi contre 18,5 mois pour ceux qui ne sont pas sortis du territoire.
De plus, trois ans après avoir quitté le système éducatif, ces élèves ayant connu une expérience de mobilité encadrée sont nettement plus nombreux proportionnellement en emploi (écart de plus de 11 points par rapport à ceux qui n'ont aucun séjour à l'étranger) et moins nombreux au chômage. Une fois en emploi, ils travaillent moins à temps partiel et sont davantage cadres ou techniciens.

>>Consulter l'étude

Date de publication
24 juillet 2018