Accès direct au contenu | Accès direct au menu

Mot de passe oublié ?

Créer un compte

+
Vers Site public
Vers le site Grand Public

Le site des professionnels
orientation, formation, emploi


Vous êtes ici : Site Professionnel > Observation > Les territoires

Formation initiale

La plus forte croissance des régions françaises pour le nombre d’élèves d’ici 2030

La région Auvergne-Rhône-Alpes connaît une croissance de population marquée, supérieure à la moyenne nationale. Dans ce contexte, les établissements scolaires sont susceptibles de voir leurs effectifs évoluer assez nettement dans les prochaines années. Estimer cette évolution apporte un éclairage sur les besoins d’adaptation de l’offre de formation.

Auvergne-Rhône-Alpes devrait compter 1 230 000 jeunes scolarisés en 2030, soit 45 000 de plus qu’en 2017.

Au niveau national, la tendance est pourtant à la baisse de la population scolarisée
, dans un contexte de vieillissement de la population et de baisse de la natalité. La hausse du nombre d’élèves dans la région serait concentrée dans les grandes agglomérations, notamment dans les aires urbaines de Lyon, du Genevois, de Clermont-Ferrand et d’Annecy.

Ces territoires, attractifs pour les jeunes actifs qui viennent s’y installer, bénéficient d’une natalité plus importante. D’autres territoires devraient également voir leur population scolarisée augmenter, comme le bassin de Grenoble, celui de Chambéry ou encore les bassins de Bourg-en-Bresse et de Tournon-sur-Rhône.

En revanche, les bassins situés dans le Massif central, l’Allier, le Livradois ou les reliefs des Alpes, plutôt en déprise démographique, devraient compter moins d’élèves à l’horizon 2030.

Pour en savoir plus :


Date de publication
7 décembre 2018