Accès direct au contenu | Accès direct au menu

Mot de passe oublié ?

Créer un compte

+

Le site des professionnels
orientation, formation, emploi


Vous êtes ici : Site Professionnel > Observation > Secteurs et métiers

FAQ du webinar sur les métiers des industries de santé

Vous avez été nombreux à suivre, le 24 juin 2019, notre Webinar sur les métiers des industries de santé. Nous n'avons pas pu répondre à toutes les questions du tchat en direct. Voici donc des informations complémentaires en réponses à vos questions.

Une personne en reconversion professionnelle peut-elle intégrer le CFA LEEM apprentissage (ex. pharmacien en officine qui souhaite intégrer l'industrie pharmaceutique) ?

L’intégration au sein des formations du CFA se fait sur dossier puis entretien. Des critères de sélection sont définies en amont par chaque responsable pédagogique et consultables sur le site Internet du CFA : https://www.leem-apprentissage.org/
De ce fait, une personne en reconversion professionnelle peut candidater à la formation du CFA mais n’est pas certaine d’intégrer cette formation.

 

Êtes-vous ouvert à l'apprentissage pour les personnes de + 26 ans ayant une RQTH (Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé) ?

Il existe un dispositif de droit commun qui est le contrat d’apprentissage aménagé.
Le contrat d’apprentissage aménagé est destiné à tout travailleur qui dispose de la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé (RQTH) accordée par la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH).
La conclusion d’un contrat d’apprentissage aménagé est accessible à un candidat âgé de 16 ans au minimum et sans limite d’âge maximum.
 
En principe, la durée d’un contrat d’apprentissage varie, selon la qualification préparée, entre 6 mois et 3 ans.
La durée maximale de 3 ans peut être portée à 4 ans lorsque la qualité de travailleur handicapé est reconnue à l’apprenti.

 

Comment parvient-on à adapter les postes des personnes bénéficiant de la RQTH (Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé) avec restrictions physiques ?

  • Dans le cadre de l’accord handicap de branche, les entreprises du médicament peuvent solliciter HandiEM afin de bénéficier de conseils et d’aide financière pour adapter l’environnement de travail des salariés bénéficiaires de l’obligation d’emploi des travailleurs handicapés quel que soit le type de troubles : physique, sensoriel, cognitif, psychique… Pour rappel, les bénéficiaires de l’obligation d’emploi des travailleurs handicapés sont les personnes possédant un des justificatifs suivants : RQTH, carte d’invalidité, pension d’invalidité, rente d’incapacité pour un taux d’IPP>=10%, allocation d’adulte handicapé. En cas de difficultés au poste, deux situations peuvent se poser :
  • Un besoin précis est identifié par le médecin du travail, qui le préconise en indiquant l’aménagement nécessaire (ex : achat d’un fauteuil ergonomique, besoin d’un transport en taxi domicile-travail, besoin d’un accompagnement pour des troubles psychiques, diminuer le temps de travail…). HandiEM peut être sollicité par le correspondant handicap de l’entreprise afin de financer le matériel ou la prestation identifiée, dans la limite du raisonnable et après analyse du dossier de demande.
  • Une difficulté est ressentie/identifiée qui nécessite une évaluation globale du besoin et une étude globale de l’environnement de travail au vu des restrictions médicales du salarié, un ergonome ou un spécialiste des troubles du salarié (ex : expert audition et emploi) peut intervenir pour effectuer un diagnostic du besoin, proposer des pistes de solutions, accompagner les essais et gérer la relation avec l’ensemble des fournisseurs afin que l’entreprise et le salarié soient accompagnés tout au long de la démarche. HandiEM peut financer cette étude ainsi que les aménagements qui découlent, dans la limite du raisonnable et après analyse du dossier de demande.
Pour toutes ces situations, HandiEM peut conseiller les entreprises du médicament, ainsi que les parties prenantes impliquées sur l'identification de partenaires experts sur le territoire et la recherche d'une solution adaptée au contexte du salarié dans l'entreprises.

 >> Voir ou revoir le webinar du 24 juin

Date de publication
26 août 2019

Pour voir ou revoir le webinar