Accès direct au contenu | Accès direct au menu

Mot de passe oublié ?

Créer un compte

+
VISITER LE SITE GRAND PUBLIC
SITE ORIENTATION
AUVERGNE-RHÔNE-ALPES

Le site des professionnels
orientation, formation, emploi

+

Le site des professionnels
orientation, formation, emploi


Vous êtes ici : Site Professionnel > Orientation et Parcours > Décrochage scolaire et raccrochage

Décrochage / Raccrochage, Insertion

Contrat aidé et formation : quels profils de décrocheurs scolaires sont privilégiés par les recruteurs ?

Combiner une expérience professionnelle et l’accès à un diplôme semble compenser le signal négatif que peut constituer le décrochage scolaire selon une étude de la DARES*.

Afin de comparer l'effet de plusieurs dispositifs destinés à faciliter l'insertion des jeunes non diplômés, la DARES* a testé les préférences des recruteurs à l'égard de différents profils de jeunes. Pour ce faire, 11 000 fausses candidatures ont été envoyées à de vraies offres d'emploi.

Une forte prégnance du diplôme

Selon les résultats de l’étude, un jeune ayant abandonné l’école avant d’obtenir un diplôme a trois moins de chances qu’un diplômé d’être rappelé par un employeur suite à la réponse à une offre d’emploi.

Cependant, si le jeune ex décrocheur a pu bénéficier :
  • d’un contrat aidé lui permettant d'acquérir une année d'expérience dans le métier ou
  • d’une formation conduisant à un titre professionnel ou un diplôme.
.... les taux de rappel sont multipliés par deux.


Combiner un contrat aidé et une formation qualifiante, la combinaison gagnante

Les jeunes décrocheurs ont presque autant de chance d'être appelés par un recruteur que les non décrocheurs lorsqu'ils obtiennent un titre ou un diplôme en parallèle d'une année d'expérience dans le métier, comme le permettent certains dispositifs tels que les Emplois d'avenir et désormais les Parcours emploi compétences (26 % de taux de rappel contre 28% pour les jeunes qui ont été diplômés en formation initiale).

Des nuances à apporter selon les circonstances

  • Dans les entreprises de + de 10 salariés, le diplôme est systématiquement et largement préféré à l’expérience
  • Les profils de décrocheurs sont d’autant plus rappelés que la distance au lieu de travail s’accroit
  • Plus le taux de chômage de la zone d’emploi est élevé, moins le signal négatif associé au décrochage scolaire est important, quel que soit le profil de décrocheur.
*La DARES est le service statistique du ministère du travail et de l'emploi

Pour aller plus loin :
Consultez l'intégralité de l'étude
Retrouvez notre fil d'actualités nationales et régionales sur la thématique du décrochage scolaire

Date de publication
21 octobre 2020

Vous souhaitez soumettre une actualité ou une action de découverte métiers, emprunter des ressources ou gérer vos newsletters ? Connectez-vous :
Mon compte
SITE ORIENTATION
AUVERGNE-RHÔNE-ALPES

VISITER LE SITE GRAND PUBLIC