Accès direct au contenu | Accès direct au menu

Mot de passe oublié ?

Créer un compte

+
Vers Site public
Vers le site Grand Public

Le site des professionnels
orientation, formation, emploi


Vous êtes ici : Site Professionnel > Orientation

Le programme Erasmus fête ses 30 ans

Né il y a 30 ans, Erasmus (EuRopean Action Scheme for the Mobility of University Students) permet aux étudiants des pays membres de l'Union européenne d'effectuer une partie de leurs cursus universitaires dans un autre établissement d'enseignement supérieur européen.

Capture0.PNG

Les principaux avantages d'Erasmus

Les objectifs de ce programme consistent en l'apprentissage de la culture du pays d'accueil, une meilleure connaissance des autres pays européens, l'opportunité d'évoluer dans un bain linguistique propice à la maîtrise d'une langue étrangère, et le sentiment d'appartenance à la communauté européenne.

Ainsi, le programme Erasmus permet aussi aux étudiants, et notamment à ceux qui n'ont pas les ressources financières suffisantes, de séjourner à l'étranger afin d'optimiser leur employabilité. À cet effet, des aides financières peuvent être accordées par l'État aux étudiants Erasmus, et des avantages tels que l'exonérations des frais d'inscription auprès de l'université du pays d'accueil (l'étudiant doit simplement s'acquitter des frais d'inscriptions demandés par son établissement d'origine), une bourse d'études durant toute la durée du séjour. D'autres aides financières peuvent être proposées par le Conseil Général, ou les ministères.

L'étudiant bénéficie également d'une aide une fois sur place, dans la recherche de logement et pour organiser son séjour.
A noter que ces aides sont également accessibles pour les étudiants qui souhaitent faire un séjour linguistique.

Les formalités à suivre pour pouvoir partir dans le cadre du programme d'échange

Pour être éligibles à la bourse Erasmus, les étudiants intéressés doivent être inscrits auprès d'un établissement ayant signé l'accord d'échange. L'étudiant au départ doit donc être inscrit dans un établissement supérieur français (dans le cas de la France bien entendu).

Pour valider son séjour d'études et ainsi obtenir le diplôme convoité, l'étudiant doit également obtenir les crédits ECTS ( European Credits Transfer System). Autres exigences : l'étudiant doit être en L2 minimum, et valider sa première année. Les démarches pour pouvoir étudier à l'étranger via le programme Erasmus se préparent au moins 1 an à l'avance.
Un étudaint peut partir dès sa 2e année de ses études supérieures, pour une durée de 3 à 12 mois.
Et pour effectuer un stage à l'étranger, c'est possible dès la 1re année d'études pour une durée comprise entre 2 et 12 mois.

Pour déposer une candidature, votre son seul interlocuteur : le service des relations internationales de votre établissement.

Voici par ailleurs les documents à remplir lors de l'inscription au programme Erasmus :
  •     une lettre de motivation,
  •     les copies de se relevés de notes en L1 et L2,
  •     une lettre de demande de bourse,
  •     deux recommandations professorales.
Il lui sera alors demandé, à lui et à ses référents, de signer le formulaire à transmettre aux instances compétentes.

Erasmus, employabilité et chômage

Erasmus consititue une vraie expérience internationale pour ces étudiants. La maîtrise d'une langue étrangère leur permet de poursuivre leurs formations ou d'effectuer un stage à l'étranger et ainsi de voir leur taux d'emploi amélioré et d'augmenter leur chance d'insertion professionnelle. Il s'agit aussi pour un étudiant qui choisit ce programme de bénéficier d'une mobilité et de se donner la chance de transformer son stage en emploi.

Erasmus +, l'extension du programme

Depuis 2014, Erasmus est devenu Erasmus +. Ce nouveau programme est composé de trois piliers principaux : l'éducation et la formation, la jeunesse et le sport.
Erasmus+ en quelques chiffres : 
  • 2 millions d'universitaires,
  • 650 000 apprentis,
  • 500 000 bénévoles,
  • 125 000 établissements d'enseignement supérieur,
  • et 3500 entreprises recevront alors une bourse pour poursuivre leurs études, développer leurs compétences et participer à des échanges.
Le programme se décline par ailleurs en 3 actions :
  • Soutien à la mobilité
  • Soutien à la coopération en matière d'innovation et d'échanges de bonnes pratiques
  • Soutien à la réforme des politiques en matière d'éducation, de formation et de jeunesse.

 

Pour en savoir plus


Date de publication
20 octobre 2017