Accès direct au contenu | Accès direct au menu

Mot de passe oublié ?

Créer un compte

+
VISITER LE SITE GRAND PUBLIC
SITE ORIENTATION
AUVERGNE-RHÔNE-ALPES

Le site des professionnels
orientation, formation, emploi

+

Le site des professionnels
orientation, formation, emploi


Vous êtes ici : Site Professionnel > Politiques publiques > Politiques régionales > PIC et Pacte régional

Plan d'investissement Compétences (PIC) et Pacte régional

Le deuxième axe du Grand plan d’investissement a pour objectif d'"Édifier une société de compétences ".   
Il est mis en oeuvre via un Plan d’investissement compétences (PIC) doté d'un budget de 15M€.

Le PIC a pour ambition 
  • de former sur cinq ans un million de demandeurs d’emploi et un million de jeunes décrocheurs ;  
  • de répondre aux besoins des métiers en tension dans une économie en croissance ;
  • de contribuer à la transformation des compétences notamment liée à la transition écologique et à la transition numérique.
Le PIC comporte 3 niveaux d’intervention :
  • une mise en œuvre en régions dans le cadre de Pactes pluriannuels d’investissement dans les compétences 2019-2022, après une période d’amorçage en 2018 ;
  • le lancement ou l’intensification d’actions nationales orientées dans l’accompagnement dans l’emploi des publics fragiles et le soutien aux enjeux de transformation des métiers ;
  • le lancement d’appels à projets nationaux pour innover et transformer par l’expérimentation.
 

Les objectifs du PIC

-


L'objectif est de proposer en cinq ans d'améliorer la qualification des jeunes et des demandeurs d'emploi, avec le financement de :
  • 1 000 000 de places de formation pour les chômeurs peu qualifiés,
  • 470 000 actions pour les jeunes décrocheurs
  • 330 000 actions de préparation aux dispositifs d'alternance
  • 250 000 actions de FOAD non ciblées sur un public particulier.

Cet effort sera accompagné d’actions visant à :
  • favoriser l'accélération de la transformation des systèmes de formation professionnelle, notamment en développant un système d’information unique de la formation professionnelle et en finançant des expérimentations, le déploiement d'outils et de méthodes innovantes pour augmenter la valeur ajoutée et l'efficience des parcours de formation.
  • accompagner les personnes les plus fragiles avant, pendant et après leur formation, notamment en mettant l’accent sur l’acquisition des postures professionnelles et des compétences relationnelles attendues par les recruteurs.
Afin de proposer des formations de qualité et d’atteindre des taux de retour à l’emploi élevés, 3 conditions devront être remplies :
  •   la priorité à des formations longues et qualifiantes, susceptibles d’améliorer durablement l’accès des bénéficiaires à l’emploi
  •   un accompagnement individualisé des personnes admises en formation, en amont et en aval de la formation elle-même
  •   une transformation de notre système de formation professionnelle pour adapter les contenus et les programmes de formation aux nouveaux besoins de l'économie (anticiper la transformation des métiers et des besoins en compétences) penser de nouvelles approches pédagogiques intégrant les nouveaux usages numériques et renforcer les mises en situation professionnelle et la formation en situation de travail. La commande de formation devra évoluer dans son contenu et son ingénierie.

Les principaux axes du PIC

-


Les principaux axes du Plan sont les suivants :
Axe 1 - Mieux analyser les besoins de compétences pour mieux orienter les politiques de formation et les personnes
Axe 2 - Financer de nouveaux parcours de formation et d’accompagnement vers l’emploi durable
Axe 3 - Innover et transformer par l’expérimentation.

Les publics cibles

-

Les publics cibles de ce plan sont :
  • les jeunes qui ont arrêté rapidement leurs études et qui ont des difficultés à obtenir un emploi, 
  • les demandeurs d’emploi qui n'ont pas obtenu de diplôme ou qui en ont obtenu un, mais de niveau inférieur au bac.

 Cependant les politiques déployées dans le cadre de ce Plan viseront notamment à :
  • contribuer à l’égalité femme / homme dans la formation ;
  • renforcer l’enjeu de cohésion du territoire avec une politique volontariste en faveur :
  1. des publics issus des quartiers prioritaires des politiques de la ville ;
  2. des résidents des territoires ruraux ;
  3. des parents isolés et notamment des femmes
  • contribuer à l’intégration des personnes en situation de handicap ;
  • contribuer à la lutte contre l’illettrisme et l’illectronisme ;
  • contribuer à la formation des personnes sous main de justice.

Actions et programmes nationaux

-

Axe 1 - Mieux orienter les politiques de formation et les personnes
  • Appels à projets territoriaux : « Repérage et mobilisation des invisibles » pour prévenir l’éloignement durable de certains jeunes du marché du travail
  •  Appel à projet : soutien aux démarches prospectives compétences à destination des branches professionnelles.
 
Axe 2 - Financer de nouveaux parcours de formation et d’accompagnement dans l’emploi durable
  • 10 KNUM 10 000 formations au numérique, le numérique : un levier pour le retour à l’emploi
  • 10 KVert : 10 000 formations aux emplois verts et verdissants.
 
Axe 3 - Innover et expérimenter
  • 100% inclusion : un appel à projets au bénéfice des jeunes et demandeurs d’emploi peu ou pas qualifiés
  • Prépa-Apprentissage : un appel à projets pour mieux préparer l’entrée des jeunes en apprentissage
  • Intégration professionnelle des réfugiés : insertion des réfugiés par l’emploi.
Retrouvez l'ensemble des appels à projets nationaux et expérimentations et leur déclinaison régionale 

Le PACTE en Région Auvergne-Rhône-Alpes

-

En région Auvergne Rhône Alpes, la dimension régionale du Plan d’investissement dans les compétences se traduit par la mise en œuvre d’un Pacte régional doté de 652 M€ sur 4 ans, auquel s’ajoute l’effort de Pôle emploi pour un montant de 191M€.
 
Cela permettra d’offrir 27 600 places supplémentaires de formation, dans le cadre de parcours pour accéder à un emploi avec une reconnaissance par une certification, aux 281 000 jeunes et demandeurs d’emploi de la région qui ont un niveau inférieur au bac.

Le Pacte a été élaboré dans le cadre de concertation avec les instances en charge de la coordination de la formation (CREFOP) et est conçu comme un levier commun de l’ensemble des acteurs et opérateurs du champ emploi formation de la région, en cohérence avec les orientations du CPRDFOP, de la Stratégie régionale pour l’emploi, et du Schéma régional de développement économique d’innovation et d’internationalisation (SRDEII).
 

Les travaux préparatoires à l’élaboration du Pacte régional 

 
Un premier diagnostic socle sur la situation socio-économique du territoire conduit avec la Direccte, la Région, Via compétences et Pôle emploi en s’appuyant sur les analyses et données des branches professionnelles et observatoires sectoriels. L’éducation nationale s’est aussi associée à la démarche. 
Un séminaire de concertation et de réflexion, entre les acteurs impliqués dans le champ Emploi formation,  a permis de partager l’analyse des besoins du territoire et d’identifier les premières actions à prioriser.
 

Les axes stratégiques du Pacte régional 

Axe 1 : des parcours qualifiants ou certifiants vers l’emploi, renouvelés dans leur contenu au regard des besoins de l’économie en temps réel et de façon prospective : Parcours intégrés
Axe 2 : garantir l’accès des publics fragilisés aux parcours qualifiants par la consolidation des compétences clés 
Axe 3 : transverse : s’engager dans la modernisation des contenus et des modes de mise en œuvre de la formation et de l’accompagnement
 
Plus d’information sur : auvergne-rhone-alpes.direccte.gouv.fr

Vous souhaitez gérer votre compte Via Compétences ? Soumettre une actualité ? Référencer une formation ? Une offre découverte métiers via Initiatives ? Connectez-vous à :
Mon compte
SITE ORIENTATION
AUVERGNE-RHÔNE-ALPES

VISITER LE SITE GRAND PUBLIC