Accès direct au contenu | Accès direct au menu

Mot de passe oublié ?

Créer un compte

+
Vers Site public
Vers le site Grand Public

Le site des professionnels
orientation, formation, emploi


Vous êtes ici : Site Professionnel > Politiques publiques > Politiques régionales > Service public de l'orientation en Rhône-Alpes

Service Public Régional de l'Orientation - SPRO

Le SPRO : qu'est ce que c'est ?


Défini comme un service à compétences partagées, le Service public régional de l'orientation (SPRO) créé par la loi du 5 mars 2014, relative à la formation professionnelle, à l'emploi et à la démocratie sociale  (art 22)  a différents objectifs :

  • répondre aux besoins de chaque personne en matière d'orientation tout au long de la vie
  • mieux articuler les actions entre les différents acteurs de l'orientation.
Il constitue une offre globale d'accueil, d'information, de conseil et d'accompagnement.
Il organise la mise à disposition auprès des citoyens  des offres de service des différents acteurs de l'AIO (Accueil Information Orientation) dans le cadre d'une mise en oeuvre cordonnée au niveau de chaque territoire.

3 types de services sont délivrés dans le cadre du SPRO :
  • l'accueil et l'information
  • le conseil
  • l'accompagnement.
qui permettent de distinguer 2 niveaux d'intervention :
  • assurer un accueil et une information fiable, actualisée, personnalisée pour tous les publics
  • proposer des services et/ou des prestations de conseil en orientation et un accompagnement

  • la Région coordonne l'action des organismes participant au SPRO. Dans le cadre de la nouvelle loi « pour la liberté de choisir son avenir professionnel », les Régions voient leurs missions sur le champ de l’orientation évoluer. Elles seront notamment chargées d’organiser "des actions d’information sur les métiers et la formation ainsi que sur la mixité des métiers et l'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes ; en direction des élèves, des apprenties, des étudiants et de leurs familles. Notamment dans les établissements scolaires et universitaires". Ces informations devront être ouvertes sur "le plan national, régional et européen"

  • l'Etat définit, au niveau national la politique d'orientation des élèves et des étudiants.
Pour garantir l'unité du SPRO, un cadre national de référence sera établi conjointement entre l'Etat et les régions. Il précisera les rôles respectifs de l'Etat et des régions et les principes guidant l'intervention des régions dans les établissements.

Le SPRO qui est concerné ?


Pour rendre ces services sont principalement mobilisés :

Le SPRO et le Conseil en évolution professionnelles (CEP) : quelle articulation ?


Le conseil en évolution professionnelle est réalisée dans le cadre du SPRO par les 5 opérateurs désignés par la loi, ainsi que ceux qui seraient accrédités par la Région.

Ces opérateurs délivrent ces services dans le respect du cahier des charges du conseil en évolution professionnelle fixé par l'arrêté du 16 juillet 2014, et selon les modalités définies par leur propre institution.

La mise en oeuvre du CEP fait l'objet d'une évaluation selon des critères définis au niveau national par le CNEFOP en lien avec le CREFOP au niveau régional.


Le SPRO en Auvergne-Rhône-Alpes

Dans l'attente de la construction d'un nouveau SPRO dans un contexte qui va évoluer avec le transfert de compétences prévu par la loi Avenir professionnel, la Région entend poursuivre la structuration d’une politique rénovée en matière d’orientation tout au long de la vie, prenant en compte tous les publics quels que soient leur âge, leur statut ou leur situation. Le principe retenu est de s’appuyer sur les réalisations les plus intéressantes des 2 Ex-Régions pour construire le SPRO Auvergne-Rhône-Alpes, avec un cahier des charges unique.

Les types de services et outils d’aide à l’orientation déjà proposés dans chaque ancienne région pourront être déployés à une échelle beaucoup plus large, en mutualisant les moyens et en valorisant les expériences les plus innovantes.