Accès direct au contenu | Accès direct au menu

Mot de passe oublié ?

Créer un compte

+
Vers Site public
Vers le site Grand Public

Le site des professionnels
orientation, formation, emploi


Vous êtes ici : Site Professionnel > VAE > Être acteur de la VAE > Je suis conseiller.ère

Je suis conseiller.ère

 

Quelles connaissances transversales ?

-
  • Les dispositifs de formation
  • Les systèmes et modalités de certification
  • Le cadre juridique de la VAE
  • Les coûts et modalités de financements de la VAE
  • Les mesures pour l’emploi
  • Les offres et modalités d’accompagnement et d’assistance à la VAE
  • Les réseaux d’acteurs locaux, départementaux, régionaux et nationaux, leur rôle, les identités de vos interlocuteurs
  • Les supports d’information et ressources sur la VAE.

Quelles compétences transversales ?

-

Mettre en place des dispositifs d’information et de communication (individuels et collectifs) et en vérifier la pertinence et l’appropriation :

  • Concevoir et préparer des supports de communication adaptés au public cible (clarté et pertinence des informations)
  • Animer des séances d’information et gérer des situations de groupes
  • Adapter le type de message aux caractéristiques des publics, en vérifier l’appropriation
  • Prendre la parole en public et soutenir l’attention de son public
  • Travailler à l’actualisation des informations.

 Assurer une veille informative actualisée sur :  

  • Le cadre juridique du dispositif de VAE
  • Les coûts et les modalités de financements de la démarche de VAE à ses différentes étapes
  • Les modalités d’accompagnement à la VAE proposées
  • L’organisation et les ressources régionales en VAE
  • Les acteurs et interlocuteurs locaux, régionaux voire nationaux sur ces champs
  • Les dispositifs d’orientation et de formation
  • Les mesures pour l’emploi.

 

La VAE : Questions-Réponses


Comment s'effectue le calcul de l'expérience ?

L'expérience, qui doit être d'un an, est calculée sur un nombre d'heures correspondant à la durée de travail effectif à temps complet en vigueur dans l'entreprise.
Les activités réalisées en formation initilae ou continue, peuvent être prises en compte (Cf L'essentiel de la VAE). La durée des activités réalisées hors formation doit être supérieure à celle des activités réalisées en formation.
Le candidat doit obligatoirement présenter des justificatifs de son expérience lors de l'étape de recevabilité.

Quelles sont les certifications accessibles par la VAE ?

Une certification est le terme officiel qui recouvre les appellations différentes : diplôme, titre ou certificat de qualification professionnelle.
Sont accessibles par la VAE les certifications professionnelles qui sont enregistrées au RNCP :
  • Les diplômes et titres délivrés au nom de l’Etat (enseignement supérieur et secondaire),
  • Les autres diplômes et titres à finalité professionnelle,
  • Les certificats de qualification. 
Cependant, certaines certifications pour des raisons liées à la sécurité, la santé ou encore certaines professions réglementées ne sont pas accessibles par la VAE.

La VAE, combien ça coûte ?

Le coût est variable selon l’organisme valideur. Il correspond aux frais liés à l’accompagnement, éventuellement l’organisation du jury, le traitement du dossier.
Selon le statut du candidat, une prise en charge est possible par l'entreprise ou l'OPCA (pour les salariés), par Pôle emploi (pour les demandeurs d'emploi), par l'administration (pour les agents publics) ...
Il est nécessaire de vérifier les possibilités de prise en charge au moment du conseil VAE ou à l'étape de recevabilité.

Combien de temps faut-il pour faire une VAE ?

La durée de réalisation d’un dossier VAE dépend de plusieurs facteurs :
  • La période d’engagement du candidat dans la démarche.
  • La date de dépôt de dossier de validation (variable selon les diplômes).
  • La capacité d’implication variable selon chaque candidat. 
Le délai moyen observé entre la décision de recevabilité et le passage en jury est d'environ 13 mois.
Source : Le parcours de VAE en Rhône Alpes entre 2010 et 2012

La personne sait quelle certification elle veut obtenir par la VAE, comment l'orienter ?

Le choix de la certification se fait d'abord au regard de l'expérience puis en fonction des modalités d'évaluation qui peuvent le mieux convenir à la personne. En France, il existe de nombreux diplômes, titres et certificats (environ 15 000). Les personnes ne connaissent pas toutes les certifications en lien avec leur expérience. Cependant, dans certains cas, la personne a déjà fait son choix de certification, mais ne sait pas où faire sa demande de recevabilité. Il convient alors de l'orienter vers un organisme valideur.

Quelles sont les chances, pour un candidat, de réussir sa démarche de VAE?

  • 6 candidats sur 10 obtiennent une validation totale au bout de leur démarche de VAE, tous certificateurs confondus.
  • 3 sur 10 obtiennent une validation partielle, et peuvent accéder à une validation totale en effectuant un parcours complémentaire.
  • Seule 1 personne sur 10 se voit refuser sa validation.
Source Tableau de bord : la VAE en Auvergne-Rhône-Alpes en 2015.
Ces données sont très variables d'une certification à une autre, et varient aussi selon les profils des candidats.

Pour en savoir plus, consultez notre rubrique
Statistiques VAE.