Accès direct au contenu | Accès direct au menu

Mot de passe oublié ?

Créer un compte

+
VISITER LE SITE GRAND PUBLIC
Site Côté Formations

Le site des professionnels
orientation, formation, emploi

+

Le site des professionnels
orientation, formation, emploi


Vous êtes ici : Site Professionnel > La réforme > Alternance

#1 jeune, 1 solution

Le plan "1 jeune, 1 solution" est doté d’une enveloppe de 6,5 milliards d’euros ; il contient des mesures pour accompagner les jeunes dans le cadre de la sortie de la crise COVID-19.

Le volet "1 jeune 1 solution" fait partie du plan de relance mis en place par le gouverment. L'objectif est d'apporter des solutions adaptées à chaque situation ; décliné selon 3 priorités :

--->>> faciliter l'entrée dans la vie professionnelle ;
--->>> orienter et former 200 000 jeunes vers les secteurs et métiers d'avenir ;
--->>> accompagner 300 000 jeunes éloignés de l'emploi en construisant des parcours d'insertion sur mesure.

Faciliter l’entrée dans la vie professionnelle


  • Aides aux entreprises pour accélérer l'embauche des jeunes. Une compensation de charges de 4 000 € pour tout jeune recruté entre août 2020 et janvier 2021 sur l'ensemble des contrats de travail de plus de 3 mois des jeunes de moins de 25 ans, accessible pendant 6 mois aux secteurs marchand et non marchand.
  • Prime pour favoriser l'apprentissage et les contrats de professionnalisation. Une aide exceptionnelle, par contrat, de 5 000 € pour recruter un apprenti de moins de 18 ans, ou de 8 000 € pour un apprenti de plus de 18 ans. La formation prépare à un diplôme ou un titre de niveau master ou inférieur, signé entre le 1er juillet 2020 et le 28 février 2021, sans condition sur le nombre d'apprentis pour les entreprises de moins de 250 salariés, et sous condition pour celles de 250 salariés ou plus.
  • 100 000 missions de service civique supplémentaires, en plus de 140 000 initialement programmées en 2020, permettant à des jeunes de s'engager dans des associations. Le service civique peut apporter une première expérience à des jeunes souhaitant s'engager pour la société.

Orienter et former 200 000 jeunes vers les secteurs et les métiers d’avenir


  • De nouvelles formations qualifiantes vers des métiers d'avenir grâce au Plan d'investissement dans les compétences (PIC). 100 000 nouvelles formations qualifiantes ou pré-qualifiantes seront proposées aux sans qualification ou en échec dans l'enseignement supérieur.
  • Des formations qualifiantes pour répondre aux besoins du secteur de soin et de la santé, afin de doubler les capacités de formation des aides-soignants, des infirmières et des auxiliaires de vie dans les cinq prochaines années.
  • Formations numériques, avec le Pass numérique vers l'emploi acquérir les compétences du numérique en situation professionnelle.
  • Des parcours personnalisés pour les décrocheurs entre 16 et 18 ans. Redonner à 35 000 jeunes d'ici fin 2021 la capacité de se projeter, en leur faisant découvrir des métiers pour construire leur projet professionnel.
  • Des réponses pour former et accompagner les jeunes bacheliers exposés à la crise de l'emploi.

Accompagner des jeunes éloignés de l’emploi en construisant 300 000 parcours d’insertion sur mesure


  • Renforcement des dispositifs d'inclusion durable dans l'emploi. Le Parcours Emploi Compétences (PEC) propose aux jeunes une mise en situation professionnelle dans le secteur associatif ou public.
  • La Garantie jeunes propose aux jeunes les plus vulnérables un accompagnement intensif combinant une expérience professionnelle, des conseils, des ateliers collectifs et le versement d'une allocation pendant 12 mois.
  • Accompagnement Intensif Jeunes (AIJ) mis en place par Pôle emploi, doublé pour certains jeunes demandeurs d'emploi.
  • 3 000 places dans le dispositif SESAME, un accompagnement sur mesure vers les métiers du sport et de l'animation.

En savoir plus


--->>> 1 jeune, 1 solution : le dossier de presse complet
--->>> Circulaire adressée aux préfets de région leur demandant d'installer une instance de pilotage régionale du plan Jeunes
--->>> Actualité sur le site du ministère du Travail
--->>> Le plan de relance

Date de publication
8 septembre 2020

l'Alternance en vidéo

Veille et Lettre d'info

Lettre d'information sur la Formation professionnelle


Notre veille, les dernières actualités :

  • Webinaire du 06.07.2021 S'engager en formation : Qu'est-ce qui motive les jeunes?
    21 juillet 2021
    Sommaire : 00:00 Introduction 01:58 Introduction sur les jeunes qui décrochent 13:35 Questions/Réponses 16:12 Qu'est-ce qui fait décrocher un jeune en formation ? 28:28 Questions/Réponses 32:45 Comment donner le goût de l'apprendre à un jeune ? 51:18 Questions/Réponses 58:27 Descriptifs des dispositifs SKOLA, Klub Extraordinaire et CLéor 01:00:44 Témoignage Trace tes Acquis : Isabelle PRZYBYLSKI, Responsable Orientation tout au long de la vie chez Emfor-BFC 01:09:08 Témoignage Diagoriente : Pascal CHAUMETTE, Directeur d'Id6, Start Up d'Etat 01:15:40 Témoignage Promo 16.18 : Anelise LAVRARD, Coordinatrice CVDL du dispositif PROMO 16.18 01:25:23 Témoignage Promo 16.18 : Antoine SAYOU, Jeune ayant bénéficié du dispositif PROMO 16.18 01:27:25 Témoignage Parrainage : Nathalie GENTIL, Référente du dispositif au sein de la Mission Local du Drouais 01:33:09 Témoignage Parrainage : Serge ROUX, Parrain du dispositif Parrainage 01:39:47 Témoignage JOBIRL : Christelle MESLÉ-GÉNIN, Présidente-Fondatrice de la plateforme JOBIRL 01:53:00 Conclusion
  • S'engager en formation : qu'est-ce qui motive les jeunes ?
    21 juillet 2021
    Déroulé de la conférence de 14h10 à 14h50 Une première partie introductive permettra de mieux comprendre quels sont les jeunes peu ou pas qualifiés à qui l'on souhaite proposer des dispositifs de formation innovants. Quelles sont les caractéristiques de ce public et comment l'identifier ? Un éclairage sur le vécu de la période de confinement liée à la crise sanitaire Covid-19 viendra compléter le propos. Une seconde partie abordera la question du désengagement en formation et quelles sont les caractéristiques qui amènent un jeune à perdre le goût d'apprendre. Cette partie se terminera sur une liste d'éléments opérationnels de vigilance qui doivent alerter les professionnels de l'accompagnement et de la formation. Enfin, la troisième partie abordera la question de l'engagement en formation. Il s'agira de répondre à la question : "quels sont les éléments qui aident un jeune à retrouver une motivation et l'envie d'apprendre ?". Là encore, la conclusion de cette partie proposera une liste d'indicateurs objectifs de motivation. Ces indicateurs sont autant d'éléments permettant de s'assurer que les conditions de la motivation sont bien présentes. Ce sont des indicateurs opérationnels utiles pour les accompagnements et formations. Programme > 14h Ouverture de la conférence par : Pierre Garcia, directeur régional de la Dreets, Direction régionale de l'économie, de l'emploi, du travail et des solidarités Centre-Val de Loire > 14h10 Introduction et animation de la conférence par : Fabien Beltrame, expert et chargé de cours du master "Psychologie du travail" à l'Université Paris Ouest Nanterre > 14h50 Témoignages de professionnels de la formation et de l'orientation : Présentation d'expérimentations en cours et d'outils innovants > 16h Clôture Ressources en lien avec le webinaire Pour mieux comprendre cette thématique, voici quelques ressources : Voici les liens de plusieurs outils et dispositifs innovants qui ont été présentés lors de la conférence : Trace Tes Acquis: https://www.tracetesacquis.org Diagoriente: https://diagoriente.beta.gouv.fr/ Dispositif Promo 16.18 : https://www.afpa.fr/promo16-18 Dispositif Parrainage de la Mission Locale du Drouais : http://www.mldrouais.fr/emploi-dreux/ JobIRL: https://www.jobirl.com SKOLA : https://www.apprentis-auteuil.org/formation-et-insertion/nos-actions/skola.html Le Klub Extraordinaire: https://leklubextraordinaire.fr Cléor : https://www.cleor.org En savoir plus : > Support de présentation de la conférence > Replay du webinaire >> Contact : Ompressath MADIVANANE o.madivanane@alfacentre.org 02 38 77 97 74 Crédit photo : stock.adobe.com
  • Les "Territoires apprenants" pour aider la polique de formation au niveau local
    20 juillet 2021
    Les territoires apprenants étaient le sujet d'un webinar organisé par l'AFREF en juin 2021.Cette notion peut prendre des formes diverses et plusieurs projets ont été évoqués lors de cette présentation.Dans le pays de Vannes (Morbihan), dans le cadre du Printemps des entreprises, les différents acteurs de la formation sur le territoire, les lycées et les universités ont été mis en relation pour faire se rencontrer les jeunes et les entreprises et ainsi trouver des solutions à certains problèmes d'apprentissage.La ville d'Evry-Courcouronnes (Essonne) a quant à elle mis sur pied un parcours scientifique qui permet au plus grand nombre d'accéder à ces filières qualifiantes et favorise ainsi  l'accès des populations locales à des emplois sur le territoire.En Auvergne-Rhône-Alpes, la ville de Clermont-Ferrand fait partie du réseau des territoires apprenants. Dans ce cadre, elle met également en oeuvre divers programmes innovants.Sources : Banque des Territoires, Centre Inffo[style1;Pour en savoir plus] Les "territoires apprenants" veulent dynamiser les politiques de formation locales (Banque des Territoires, 25 juin 2021) "Le territoire peut faciliter l'apprentissage" (Centre Inffo, 25 juin 2021) Clermont-Ferrand, ville apprenante
Plus d'actualités  | RSSS'abonner
Vous souhaitez soumettre une actualité ou une action de découverte métiers, emprunter des ressources ou gérer vos newsletters ? Connectez-vous :
Mon compte
Site Côté Formations

VISITER LE SITE GRAND PUBLIC