Accès direct au contenu | Accès direct au menu

Mot de passe oublié ?

Créer un compte

+
VISITER LE SITE GRAND PUBLIC
Site Côté Formations

Le site des professionnels
orientation, formation, emploi

+

Le site des professionnels
orientation, formation, emploi


Vous êtes ici : Site Professionnel > La réforme > Dispositifs qui évoluent > Projet de transition professionnelle

Projet de transition professionnelle

Le Projet de transition professionnelle -PTP- remplace le Congé individuel de formation - CIF- Il permet au salarié de s'absenter de son poste afin de suivre une formation pour se qualifier, évoluer ou se reconvertir. Le PTP est ouvert sous conditions. Le salarié est rémunéré pendant toute la durée de la formation. Ce dispositif est entré en vigueur le 1er janvier 2019.

Le financement d'un projet de transition professionnelle passe par la mobilisation du CPF et doit être validé par Transitions Pro. En effet, depuis le 1er janvier 2020, la gestion, le financement et la validation des dossiers sont assurés par Transitions Pro, qui assurent les missions des Commissions paritaires interprofessionnelles régionales (CPIR).

Bénéficier du Projet de transition professionnelle

   Ce dispositif s'adresse aux actifs en emploi du secteur privé

Les demandes sont à faire auprès de Transitions Pro. La demande de financement intervient après la réalisation d'un positionnement préalable, effectué gratuitement par le prestataire de formation.
  Ancienneté  Indications clés + d'informations
Salariés en CDI Activité salariée d'au moins 2 ans consécutifs ou non, dont 1 an dans la même entreprise, quelque soit la nature des contrats successifs. Un salarié n'ayant pas suivi de formation et qu'il est licencé pour motif économique ou inaptitude : pas d'ancienneté à justifier. Fiche sur Service Public.fr
Salariés en CDD 2 ans consécutifs ou non, quelque soit la nature des contrats successifs, au cours des 5 dernières années dont 4 mois en CDD au cours des 12 derniers mois. Pour les salairés en CDD, un décret prévoit que "les périodes sans exécution de mission sont prises en compte pour le calcul de l'ancienneté" Démarrage de l'action de formation au plus tard six mois après la fin du CDD.
 
Transitions Pro Auvergne-Rhône-Alpes
Intérimaires Justifier d'une ancienneté de 1 600 heures travaillées dans la branche, dont 600 heures dans l'entreprises de travail temporaire. L'ancienneté s'apprécie, toutes missions confondues, sur une période de référence de dix-huit mois L'entreprise peut différer le bénéfice du congé formation dans certains cas, mais il y a des exceptions. -->Actualité détaillée
-->Transitions Pro ARA
Intermittents du spectacle Spectacle vivant et enregistré. Justifier de 220 jours de travail ou cachets répartis sur les deux à cinq années et remplir, selon le cas, différentes conditions. Les conditions d'ancienneté diffèrent selon que le bénéficiaire est un technicien ou un artiste. -->Actualité détaillée
-->Transitions Pro ARA
Travailleurs handicapés Eligibles à ce dispositif lorsque qu'il s'agit d'un projet de changement de métier ou de profession, sans attendre le critère d’ancienneté de 2 ans dans l’entreprise   Page sur le site du ministère du Travail

Transitions Pro mobilise prioritairement les droits inscrits sur le CPF du salarié. Ce dernier peut également bénéficier de financements complémentaires versés à Transitions Pro par différents financeurs, dont l’employeur.

A noter : En cas de refus de la demande par Transitions Pro, le salarié peut solliciter une médiation de France compétences.


+ d'infos

L’IPFF

Webinar

Projets de transition et de reconversion

Veille et Lettre d'info

Lettre d'information sur la Formation professionnelle


Notre veille, les dernières actualités :

  • Webinaire du 06.07.2021 S'engager en formation : Qu'est-ce qui motive les jeunes?
    21 juillet 2021
    Sommaire : 00:00 Introduction 01:58 Introduction sur les jeunes qui décrochent 13:35 Questions/Réponses 16:12 Qu'est-ce qui fait décrocher un jeune en formation ? 28:28 Questions/Réponses 32:45 Comment donner le goût de l'apprendre à un jeune ? 51:18 Questions/Réponses 58:27 Descriptifs des dispositifs SKOLA, Klub Extraordinaire et CLéor 01:00:44 Témoignage Trace tes Acquis : Isabelle PRZYBYLSKI, Responsable Orientation tout au long de la vie chez Emfor-BFC 01:09:08 Témoignage Diagoriente : Pascal CHAUMETTE, Directeur d'Id6, Start Up d'Etat 01:15:40 Témoignage Promo 16.18 : Anelise LAVRARD, Coordinatrice CVDL du dispositif PROMO 16.18 01:25:23 Témoignage Promo 16.18 : Antoine SAYOU, Jeune ayant bénéficié du dispositif PROMO 16.18 01:27:25 Témoignage Parrainage : Nathalie GENTIL, Référente du dispositif au sein de la Mission Local du Drouais 01:33:09 Témoignage Parrainage : Serge ROUX, Parrain du dispositif Parrainage 01:39:47 Témoignage JOBIRL : Christelle MESLÉ-GÉNIN, Présidente-Fondatrice de la plateforme JOBIRL 01:53:00 Conclusion
  • S'engager en formation : qu'est-ce qui motive les jeunes ?
    21 juillet 2021
    Déroulé de la conférence de 14h10 à 14h50 Une première partie introductive permettra de mieux comprendre quels sont les jeunes peu ou pas qualifiés à qui l'on souhaite proposer des dispositifs de formation innovants. Quelles sont les caractéristiques de ce public et comment l'identifier ? Un éclairage sur le vécu de la période de confinement liée à la crise sanitaire Covid-19 viendra compléter le propos. Une seconde partie abordera la question du désengagement en formation et quelles sont les caractéristiques qui amènent un jeune à perdre le goût d'apprendre. Cette partie se terminera sur une liste d'éléments opérationnels de vigilance qui doivent alerter les professionnels de l'accompagnement et de la formation. Enfin, la troisième partie abordera la question de l'engagement en formation. Il s'agira de répondre à la question : "quels sont les éléments qui aident un jeune à retrouver une motivation et l'envie d'apprendre ?". Là encore, la conclusion de cette partie proposera une liste d'indicateurs objectifs de motivation. Ces indicateurs sont autant d'éléments permettant de s'assurer que les conditions de la motivation sont bien présentes. Ce sont des indicateurs opérationnels utiles pour les accompagnements et formations. Programme > 14h Ouverture de la conférence par : Pierre Garcia, directeur régional de la Dreets, Direction régionale de l'économie, de l'emploi, du travail et des solidarités Centre-Val de Loire > 14h10 Introduction et animation de la conférence par : Fabien Beltrame, expert et chargé de cours du master "Psychologie du travail" à l'Université Paris Ouest Nanterre > 14h50 Témoignages de professionnels de la formation et de l'orientation : Présentation d'expérimentations en cours et d'outils innovants > 16h Clôture Ressources en lien avec le webinaire Pour mieux comprendre cette thématique, voici quelques ressources : Voici les liens de plusieurs outils et dispositifs innovants qui ont été présentés lors de la conférence : Trace Tes Acquis: https://www.tracetesacquis.org Diagoriente: https://diagoriente.beta.gouv.fr/ Dispositif Promo 16.18 : https://www.afpa.fr/promo16-18 Dispositif Parrainage de la Mission Locale du Drouais : http://www.mldrouais.fr/emploi-dreux/ JobIRL: https://www.jobirl.com SKOLA : https://www.apprentis-auteuil.org/formation-et-insertion/nos-actions/skola.html Le Klub Extraordinaire: https://leklubextraordinaire.fr Cléor : https://www.cleor.org En savoir plus : > Support de présentation de la conférence > Replay du webinaire >> Contact : Ompressath MADIVANANE o.madivanane@alfacentre.org 02 38 77 97 74 Crédit photo : stock.adobe.com
  • Les "Territoires apprenants" pour aider la polique de formation au niveau local
    20 juillet 2021
    Les territoires apprenants étaient le sujet d'un webinar organisé par l'AFREF en juin 2021.Cette notion peut prendre des formes diverses et plusieurs projets ont été évoqués lors de cette présentation.Dans le pays de Vannes (Morbihan), dans le cadre du Printemps des entreprises, les différents acteurs de la formation sur le territoire, les lycées et les universités ont été mis en relation pour faire se rencontrer les jeunes et les entreprises et ainsi trouver des solutions à certains problèmes d'apprentissage.La ville d'Evry-Courcouronnes (Essonne) a quant à elle mis sur pied un parcours scientifique qui permet au plus grand nombre d'accéder à ces filières qualifiantes et favorise ainsi  l'accès des populations locales à des emplois sur le territoire.En Auvergne-Rhône-Alpes, la ville de Clermont-Ferrand fait partie du réseau des territoires apprenants. Dans ce cadre, elle met également en oeuvre divers programmes innovants.Sources : Banque des Territoires, Centre Inffo[style1;Pour en savoir plus] Les "territoires apprenants" veulent dynamiser les politiques de formation locales (Banque des Territoires, 25 juin 2021) "Le territoire peut faciliter l'apprentissage" (Centre Inffo, 25 juin 2021) Clermont-Ferrand, ville apprenante
Plus d'actualités  | RSSS'abonner
Vous souhaitez soumettre une actualité ou une action de découverte métiers, emprunter des ressources ou gérer vos newsletters ? Connectez-vous :
Mon compte
Site Côté Formations

VISITER LE SITE GRAND PUBLIC