Accès direct au contenu | Accès direct au menu

Mot de passe oublié ?

Créer un compte

+
VISITER LE SITE GRAND PUBLIC
Site Côté Formations

Le site des professionnels
orientation, formation, emploi

+

Le site des professionnels
orientation, formation, emploi


Vous êtes ici : Site Professionnel > La VAE > Etre acteur de la VAE > Membre de jury VAE

Membre de jury VAE

La validation est confiée à un JURY composé de professionnels et à des enseignants/formateurs du secteur de la certification à délivrer. Si les modalités de validation diffèrent d'un certificateur à l'autre, le rôle des JURY reste indispensable et leur posture déterminante dans l'appréciation des compétences expérientielles. S'engager pour être JURY de VAE, c'est contribuer au développement des qualifications et à la reconnaissance des compétences. C'est une mission exhaltante et exigente.

Mission

-
À partir d'un dossier, d'un entretien et/ou d'une mise en situation professionnelle, il s'agit de vérifier l'existence et la concordance des acquis de l'expérience d'un candidat au regard des attendus de la certification professionnelle visée.

Modalités pratiques

-
La composition d'un jury est :
  • pour moitié des professionnels du secteur métier concerné (50% employeurs et 50% salariés) avec un souci de mixité homme / femme,
  • pour moitié des enseignants ou formateurs de la certification visée.
Aucun représentant de l'employeur ou de l'accompagnateur du candidat ne peut prendre part aux délibérations (Art. R335-8 du Code de l'Education).

Les modalités pratiques pour être membre de jury sont :
  • Une autorisation d'absence : sauf exception et conformément à l'article L992-8 du Code du Travail, l'employeur est tenu d'accorder au salarié membre d'un jury VAE le temps nécessaire d'absence.
  • Une prise en charge de la rémunération : elle doit être maintenue par l'employeur. L'entreprise peut imputer sur sa participation au développement de la formation continue.
  • Les frais de participation au jury peuvent être pris en charge complémentairement par l'organisme certificateur.

Quelles sont les conditions pour devenir membre de jury ?

-

  • Être un professionnel du secteur visé
  • Avoir appétence et compétence pour l'accueil et la lecture de l'expérience au regard d'un référentiel
  • Se professionnaliser sur la posture de membre de jury VAE (des sessions sont proposées par les principaux certificateurs)
  • Respecter l'obligation de confidentialité
>>Téléchargez la charte de déontologie du jury VAE (Avril 2008, .pdf)

 Pourquoi devenir membre de jury ?

  • Être reconnu comme un professionnel de référence ;
  • Développer sa capacité d'analyse des situations de travail ;
  • Contribuer à la valorisation des compétences expérientielles ;
  • Échanger avec d'autres professionnels.

Proposer sa candidature

Via Compétences transmet les candidatures au(x) certificateur(s) concerné(s) qui pourront vous recontacter.

Et ensuite ?
Une fois la candidature retenue, la plupart des certificateurs proposent une session de professionnalisation à la posture de membre de jury VAE.

Outils et ressources

-

Témoignages vidéos de membres de jury VAE :



Marc BRICARD, membre Jury VAE


Nabil HASSINAT, membre de jury VAE à la  DRJSCS


Anne PONSOYE PINOT, CMA Couture, Membre de jury

Autres vidéos issues du séminaire Jurys VAE de 2014 :


Veille

 
  • Publication du plan de professionnalisation 2022 de Via Compétences
    25 novembre 2021
    Une offre de professionnalisation plurimodaleLe plan de professionnalisation de Via Compétences s'adresse aux professionnels de l'orientation, de la formation, de l'emploi et de l'insertion de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Depuis 2009, plus de 22 000 participants ont suivi l'une des 1 200 sessions de professionnalisation réalisées en région. Alors que le contexte sanitaire continue d'impacter les modes d'intervention et de participation de la formation professionnelle continue, notre nouvelle offre annuelle s'inscrit dans une logique d'accessibilité et de plurimodalité. Ainsi, de nombreuses actions de formation seront proposées à la fois sous un format présentiel et distanciel. Nous continuerons de proposer des formats très variés : classes virtuelles, webinars, ateliers en présentiel, modules d'autoformation, activités tutorées sur plateforme... De nouvelles actions de professionnalisation proposéesNotre objectif reste bien sûr de vous permettre d'agir au plus près de l'actualité et des enjeux opérationnels de vos secteurs d'intervention. Vous pourrez ainsi découvrir cette année de nouvelles actions de professionnalisation en lien avec les techniques d'animation de groupe, l'accessibilité numérique ou encore l'ingénierie de formation. Vous retrouverez aussi des thèmes incontournables : la connaissance des secteurs et métiers porteurs dans la région, le système et les acteurs de la formation professionnelle, les pratiques de conseil et d'accompagnement à la VAE, etc. Pour découvrir les 79 actions du plan, vous pouvez cliquer sur notre rubrique « Se professionnaliser », y consulter le détail des programmes et vous inscrire aux actions. Nous vous remercions de la confiance accordée et espérons vous compter encore nombreux pour construire ensemble de nouvelles compétences !
  • Publication des chiffres clés de la VAE en Auvergne-Rhône-Alpes
    22 novembre 2021
    Les données présentées ont été recueillies auprès des principaux organismes valideurs régionaux.Au sommaire : Les certificateurs : les diplômes de l'Éducation Nationale et du Sanitaire et Social majoritairement plébiscités par le public La recevabilité : augmentation du nombre de dossiers déposés et diminution du nombre de dossiers déclarés recevables Diminution du nombre de personnes présentées en jury Profil des candidats présentés en jury Les résultats : la validation totale reste majoritaire et centrée sur le niveau 5 de certification Annexe : organismes certificateurs régionaux ayant contribué à cette publication >> Retrouvez toutes les études et statistiques sur la VAE en région dans notre rubrique dédiée
  • Le site de la DRAJES déménage !
    19 novembre 2021
    Les contenus de la Délégation Régionale Académique à la Jeunesse, à l'Engagement et aux Sports sont désormais disponibles sur le site de la région académique Auvergne-Rhône-Alpes. Vous retrouverez donc tous nos articles à cette adresse : https://www.ac-lyon.fr/jeunesse-engagement-sports. Le site actuel ne sera plus mis à jour à partir du 1er décembre 2021 mais restera accessible jusqu'au 31 décembre 2021.
  • Le projet VAE sans frontières accompagne les primo-arrivants jusqu'à l'obtention d'une certification
    15 novembre 2021
    Ce projet vise à aider les personnes migrantes récemment arrivées en France à obtenir une certification par la VAE, voire en combinant VAE et formation. « La personne candidate à la VAE bénéficiera d'un accompagnement renforcé tout au long de son parcours jusqu'à l'obtention d'une certification. » Pouvez-vous nous expliquer l'origine de ce projet ? L'idée part du constat que des personnes arrivant sur le sol français ont du mal à faire reconnaître leurs diplômes obtenus hors Europe ou une expérience professionnelle réalisée hors Europe. Elles ont besoin d'obtenir une certification reconnue sur le territoire national, clé d'entrée pour accéder au marché de l'emploi en France. Comme pour toute personne expérimentée, la VAE (Validation des acquis de l'expérience) peut se présenter pour elles comme une solution. Encore faut-il qu'elles la connaissent et qu'elles soient accompagnées tout au long du parcours. En quelques mots, quels sont les caractéristiques de ce projet ? Faire connaître ce dispositif à un réseau de partenaires intervenant auprès des personnes arrivées récemment sur le sol français. Proposer à ces personnes un(e) référent(e) unique pour les accompagner ou les orienter à chaque étape de la démarche en mobilisant tous les acteurs de la VAE et de la formation si besoin. C'est bien la dimension partenariale qui caractérise ce projet et en conditionne la réussite. Engagés dans ce projet depuis mai 2021, nous espérons intégrer 60 candidat(e)s réparti(e)s sur les 3 Dava (Dispositifs académiques de validation des acquis) franciliens d'ici à la fin de 2022. En quoi ce projet se distingue-t-il d'un parcours de VAE classique ? Par sa dimension facilitatrice : la personne candidate à la VAE bénéficiera d'un accompagnement renforcé tout au long de son parcours jusqu'à l'obtention d'une certification. Cet accompagnement démarre dès la réunion d'information et se poursuit quel que soit le parcours ciblé jusqu'à son insertion dans l'emploi. Dans le cas d'un parcours VAE, les obstacles à surmonter sont divers : quelle certification en lien avec son expérience vécue mais aussi son projet professionnel ? Quel financement pour la VAE ou la formation ? Ces obstacles ne sont-ils pas communs à tout(e) prétendant(e) à la VAE ? Certes, ces difficultés sont aussi rencontrées par toute personne qui souhaite s'inscrire dans une démarche VAE ou une formation, mais une personne résidant en France depuis plus longtemps aura accès au CPF (Compte personnel de formation), Chéquier VAE, etc. ; possibilités qui ne sont pas toujours offertes au public primo-arrivant faute d'antériorité professionnelle acquise en France ou en Europe. De plus le public étranger n'est pas aguerri à ces démarches administratives et la maîtrise de la langue française peut lui faire défaut. A l'heure actuelle, nous espérons plus de souplesse pour leur permettre d'accéder plus rapidement au marché de l'emploi surtout quand elles détiennent les diplômes et l'expérience. Vous présentez ce dispositif comme un projet. Qu'entendez-vous par là ? C'est un projet pour deux raisons principales : il s'agit d'une expérimentation, initiée avec succès en Auvergne-Rhône-Alpes, qui se déploie aujourd'hui sur 11 académies dont l'Ile-de-France. Et puis, ce projet intègre divers partenaires mobilisés soit au sein de la VAE, tels les conseillers des points relais conseil en VAE franciliens, spécialistes de tous types de certifications ou encore les accompagnateurs, soit au sein de la formation, soit auprès du public migrant tels l'Ofii (Office français de l'immigration et de l'intégration), le Centre ENIC-NARIC France, etc., sans oublier les divers financeurs que sont la Région, Pôle emploi ou les Opco (Opérateurs de compétences). Tous ces acteurs ont en réalité peu l'occasion de travailler ensemble même s'ils se côtoient régulièrement. Il s'agit bien d'un projet collectif visant un objectif commun : l'insertion professionnelle par la certification pour les personnes migrantes venant de pays hors Europe ! A ce stade, avez-vous repéré des difficultés pour mettre en place le projet ? Outre les difficultés traditionnelles de tout projet lors de sa mise en place, la mobilisation des représentants des divers acteurs est difficile car ils sont divers et nombreux en Ile-de-France. Il y a aussi le sourcing des candidat(e)s : les personnes doivent être issues de pays hors Europe, détenir une carte de séjour récente (de moins de 5 ans), maîtriser suffisamment la langue française tant à l'oral qu'à l'écrit et prouver avec des documents officiels qu'elles ont occupé un poste en lien avec la certification pendant au moins un an. Malgré ces nombreux critères, 20 personnes se sont présentées à la réunion d'information collective le 13 octobre dernier. Il s'agit maintenant d'étudier chaque parcours afin de cibler la certification pouvant être visée, en faisant appel à l'expertise des centres de conseil en VAE si besoin. Il nous faut aussi évaluer les besoins en français langue étrangère et identifier les financements mobilisables pour mettre en oeuvre l'ensemble du parcours. Bien sûr ce parcours se co-construit avec la personne concernée en intégrant ses contraintes, ses projets, ses aspirations. Et si des personnes n'obtiennent pas la recevabilité, faute de preuves par exemple, qu'envisagez-vous ? Ne pas les abandonner ! C'est-à-dire trouver avec elles une solution qui leur convienne, les aider à accéder à une formation par exemple. D'ailleurs, même pour les personnes éligibles, la VAE pourrait ne pas se présenter comme une solution pertinente. Au-delà de l'éligibilité, la faisabilité du parcours en VAE pour la personne doit être regardée avec beaucoup d'attention. Propos recueillis par Françoise Lemaire (octobre 2021) Tags : VAE | primo-arrivants | parcours | centre conseil
  • Découvrez le plan de professionnalisation 2022... dans un format unique !
    15 novembre 2021
    L'objectif de cet événement est de vous présenter l'offre, les nouveautés, ses modalités, et de répondre à toutes questions que vous pourriez avoir. Cette conférence aura lieu sous un format de salon professionnel virtuel, grâce à la plateforme Gather : à partir d'un simple lien web, vous serez invités à rejoindre un espace virtuel en ligne entièrement créé pour l'occasion. Vous pourrez vous déplacer dans cet espace à l'aide d'un avatar virtuel et interagir avec tous les participants.Au programme : un moment collectif en format mini-conférence, suivi de la visite, au gré de vos envies, de nos différents stands d'exposition !Pour nous rejoindre ce jeudi 25 novembre à partir de 10h45 et jusqu'à 12h30, merci de vous inscrire au plus tard le 18 novembre via ce lien. Attention : les places sont limitées, et votre participation ne sera confirmée qu'à la réception d'un courriel de notre part. Rendez-vous très bientôt en ligne !Des questions ? Contactez-nous au 04 26 73 56 14 ou par mail : pro@via-competences.fr
Plus d'actualités |RSSS'abonner
Vous souhaitez soumettre une actualité ou une action de découverte métiers, emprunter des ressources ou gérer vos newsletters ? Connectez-vous :
Mon compte
Site Côté Formations

VISITER LE SITE GRAND PUBLIC