Accès direct au contenu | Accès direct au menu

Mot de passe oublié ?

Créer un compte

+
VISITER LE SITE GRAND PUBLIC
Site Côté Formations

Le site des professionnels
orientation, formation, emploi

+

Le site des professionnels
orientation, formation, emploi


Vous êtes ici : Site Professionnel > La VAE > VAE : outils de GRH > La VAE - Projet collectif d'entreprise

La VAE - Projet collectif d'entreprise

Une entreprise, un territoire, toute structure peut décider de conduire un projet collectif de VAE.

C’est un projet en tant que tel :
  • Des objectifs identifiés (Publics et certifications visés/ résultats attendus)
  • Une durée avec une date de début et une date de fil
  • Des moyens alloués (Budgets et co-financements ; plan d’actions coordonnées)

Un chef de projet peut être nommé.

Trouvez les informations et des ressources utiles au développement de projets collectifs de VAE.

Projet collectif, quels enjeux ?

-
La VAE est un droit individuel depuis 2002. Bien que de nombreux individus aient déjà engagé cette démarche, son accès et son succès ne sont pas encore « démocratisés ».
Depuis quelques années, les pouvoirs publics incitent les acteurs sociaux économiques à inscrire la VAE dans leurs projets de GTEC ou de GPEC, en concevant des démarches collectives qui réunissent les meilleures conditions de réussite des candidats à la VAE.
Il s’agit alors de travailler en mode projet, avec un objectif de VAE, autour d’un pilote et d’acteurs partenaires pour proposer un ensemble de services coordonnés, dans des délais restreints, adaptés à la résolution des problématiques emploi – compétences des publics, des entreprises et/ou des territoires concernés. Le projet collectif de VAE devient une formidable opportunité pour l’individu qui y adhère, faisant siens les objectifs du projet.
 
Les enjeux sont multiples. Il s’agit toujours de développer et favoriser l’accès et le succès à la VAE pour tous. Mais les enjeux d’un projet collectif interrogent le sens et les impacts du processus de VAE.

Les territoires

  • Anticiper et accompagner les mutations économiques
  • Disposer de cartographies des compétences
  • Réaliser une GTEC
  • Accroître la coopération entre institutions, réseaux, acteurs au service des publics spécifiques

Les structures employeuses : entreprises, associations, collectivités…

  • Réaliser une GPEC
  • Mettre en adéquation les qualifications et les postes, aux contraintes réglementaires
  • Favoriser la mobilité interne
  • Se différentier commercialement
  • Développer le sentiment d’appartenance, la culture d’entreprise
  • Bénéficier d’une chaîne de services coordonnés et adaptés à la situation de l’entreprise et des candidats, avec un interlocuteur unique : le chef de projet

Les individus

  • Sécuriser son parcours professionnel
  • Faciliter une mobilité professionnelle
  • Obtenir une reconnaissance
  • Bénéficier d’une chaîne de services coordonnés et adaptés au long de son parcours de VAE avec un référent de parcours
  • Bénéficier d’une dynamique collective pour mieux réussir dans sa démarche

Les financeurs

  • Prendre en charge l’intégralité d’une démarche de VAE (en mutualisant les financements)
  • Rationaliser les coûts, faire des économies d’échelle
  • Prioriser les investissements
  • Accentuer les aides aux plus démunis face à la VAE

Les acteurs de l’info- conseil en VAE

  • Territorialiser et coordonner un service dans une démarche qualité
  • Promouvoir la VAE auprès de tous les publics
  • Susciter l’engagement dans la démarche de VAE
  • Faire de la VAE un outil de GPECT

Les acteurs de l’accompagnement VAE

  • Optimiser le service rendu
  • Réduire les situations de décrochage
  • Evoluer dans ses pratiques de façon adaptée aux spécificités des publics concernés

Les certificateurs et les valideurs

  • Faire évoluer les organisations, les pratiques et les compétences pour mieux répondre aux commanditaires et aux publics.

Quels financements ?

-
Les financements mobilisables sur un projet collectif de VAE sont multiples et le budget du projet relève d’une véritable ingénierie financière. Mais dans la somme des ressources à mutualiser, la volonté politique reste la plus fondamentale.

DREETS

Les services de la Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi - DREETS - et ses unités territoriales disposent d’un budget spécifique au financement de projets de développement de la VAE (ingénierie et pilotage du projet)

RÉGION AUVERGNE-RHÔNE-ALPES

Le Conseil Régional Auvergne-Rhône-Alpes dispose d'un budget dédié au financement de projets collectifs de VAE, notamment pour les coûts liés à la coordination et à la prestation d'appui renforcé aux candidats.

Pour faire une demande de subvention, se connecter à l'espace SICORRA.
Retrouver la fiche de procédure externe pour accéder à SUBNET (Le site dédié au dépôt des dossiers de demande de subvention à la Région)
Télécharger la notice explicative "ReperNet" pour enregistrer votre structure auprès des services de la Région.

PÔLE EMPLOI

Depuis avril 2017, Pôle emploi finance :

  • la prestation d'accompagnement : 60 euros de l'heure. Sa durée doit être comprise entre 12 et 20 heures (1)
  • les actions de validation et de certification (jury) (2)
  • les droits d'inscription auprès de l'organisme certificateur. Le règlement ne sera effectué que sur la seule domiciliation bancaire de l'organisme certificateur (3)
  • l'accompagnement post-jury :
    Pour les personnes n'ayant eu qu'une validation partielle, possibilité d'envisager une prestation complémentaire d'accompagnement à l'issue du passage en jury.
    Le cas échéant, il conviendra que chaque conseiller prescripteur en apprécie l'opportunité (et la durée), et s'assure notamment de la "non validation" de tel ou tel module relève bien d'une problèmatique d'accompagnement et non d'un "manque" de compétences.
    La durée d'un "accompagnement post jury" est plafonnée à 7 heures.
    Les formations "post-jury" sont finançables également dans le cadre des dispositifs de droits commun relatifs à la formation (Dans la limite des enveloppes disponibles).

    Montant total (1+2+3) plafonné à 1 200 euros.


    Conditions d'attribution de l'aide :
  • le candidat doit être inscrit comme demandeur d'emploi
  • s'assurer que le titre est inscrit et en cours de validité au RNCP
  • avoir obtenu la notification de recevabilité (attestation du certificateur)
    La situation du demandeur d'emploi est à prendre en compte à la date de la prescription de la prestation d'accompagnement.
    Dès lors que le demandeur d'emploi a obtenu sa notification de prise en charge, celle-ci est acquise pour la totalité de l'accompagnement, quelle que soit l'évolution de sa situation par rapport à l'emploi.
  • En savoir plus avec le guide de financement VAE

OPCO

Issus de la réforme de la formation professionnelle visée par la Loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel du 5 septembre 2018, les OPérateurs de COmpétences peuvent être mobilisés par les entreprises de moins de 50 salariés. Par ailleurs, leurs financements dépendent des accords de branches

CNFPT

Le Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT) prend en charge dans certaines conditions des démarches individuelles et/ou collectives de VAE.

CPF

Le Compte Personnel de Formation peut être mobilisé pour financer la démarche de VAE, particulièrement pour la prestation d'accompagnement.

Comment le mettre en place ?

-

La conduite de projet collectif et territorial de VAE – Collection « Les guides Méthodologiques » - PRAO – Décembre 2013

La conception du projet

C’est une phase fondamentale au cours de laquelle le chef de projet doit penser à réunir les conditions de réussite du projet. Il lui faut d’abord donner du sens à son projet : quels enjeux pour le territoire, pour l’entreprise, pour le public ?

Etablir un diagnostic RH

C’est l’étape fondatrice : Dans le cadre d'un projet territorial, celle du diagnostic local réalisé de façon à partager avec les acteurs concernés une problématique emploi compétences pour laquelle la VAE serait une réponse pertinente. Connaître le territoire dans ses atouts et ses faiblesses, trouver une convergence d’intérêt entre eux et le public cible.
Dans le cadre d'un projet d'entreprise, identifier les enjeux RH au sein de l'entreprise: quelle problématique? Quelle valeur ajoutée présente la VAE?


Identifier tous les acteurs

Il s’agit d’identifier tous les acteurs concernés par le projet afin de les associer. Cela suppose de rencontrer les acteurs (financeurs, opérateurs, institutions, entreprises…), de bien connaître leurs niveaux d’intervention, leurs champs de compétences et leur légitimité. On pourra alors prévoir et leur proposer des contributions au projet sous différentes formes.
Outre la définition d’une problématique à résoudre en commun, ce nouveau collectif d’acteurs doit se structurer en comité de pilotage du projet et comité technique.
En entreprise, il faut associer la ligne managériale au projet collectif de VAE. Ils devront soutenir la démarche des salariés de leurs équipes, candidats.


Définir les objectifs

Il s’agit de définir clairement les objectifs du projet et traduire ces objectifs en terme de résultats attendus, si possible chiffrés (mesurables). Cibler le public bénéficiaire, les salariés concernés et identifier leurs caractéristiques, définir les certifications visées. Cette phase consiste à la formulation du projet.


Définir le plan d'actions

Il s’agit de formaliser l’ensemble des actions à mettre en œuvre et, éventuellement de construire les partenariats utiles.  (Cf. fiches actions : « Qui fait quoi ? Où ? Quand ? Comment ?)
On parle de partenariat lorsque plusieurs acteurs interviennent en cohérence et dans le cadre d’un contrat (ou convention) pour l’atteinte de mêmes objectifs (ceux du projet). Cela conduit corrélativement à planifier les actions constitutives du projet et finalement, à répondre à la question : Combien ? C’est à dire évaluer le budget nécessaire et  trouver les financements. (Montage de dossiers de demandes d’aides ou de subventions)
Cette phase de conception se traduit par des temps de préparation – formalisation du projet et des temps d’organisation d’entretiens et de réunions avec les acteurs dont certains deviendront les futurs partenaires du projet. Elle s’achève avec l’obtention des financements utiles au projet.

La réalisation du projet

C’est la phase de la mise en œuvre des actions planifiées et de leur suivi. Cela passe par un temps où il faut promouvoir le projet, puis coordonner les différentes actions en respect du cadre défini : objectifs, partenariats, planning… Au cours de cette phase, on suit le parcours de VAE des candidats engagés dans le projet.

L’évaluation du projet

Voici l’ultime phase qui « boucle la boucle » et permet de tirer les enseignements du projet réalisé. Les partenaires, les financeurs, voire les commanditaires et les politiques attendent les conclusions de cette évaluation de la conduite du projet : résultats obtenus, difficultés rencontrées, impacts observés…

Vous souhaitez mettre en œuvre un projet collectif de VAE ?

Vos Contacts:

Outils et ressources

-

Via Compétences vous propose un jeu de 3 fiches pratiques pour soutenir la mise en oeuvre de vos projets collectifs de VAE d'entreprise :Visualisez ci-dessous la vidéo présentant un projet collectif VAE territorial des entreprises de la plasturgie :



Consultez d'autres témoignages sur le site de la DREETS Auvergne-Rhône-Alpes.

"Atouts VAE", un projet collectif de VAE à découvrir porté par l'OPCO Commerce (Septembre 2020).

Consultez également la newsletter produite par la plateforme des certificateurs en Auvergne-Rhône-Alpes.

Veille

 
  • Validation des acquis de l'expérience : 20 ans après sa création, des expérimentations en cours pour faciliter son utilisation
    18 janvier 2022
    Le 17 janvier 2002, la loi de modernisation sociale créait la validation des acquis de l'expérience (VAE) pour permettre à toute personne engagée dans la vie active de valider les acquis obtenus de ses expériences, notamment professionnelles, en vue de l'obtention d'un diplôme, d'un titre ou d'un certificat de qualification professionnelle. Vingt ans après, des expérimentations ont été lancées, notamment par le Ministère du Travail, de l'Emploi et de l'Insertion, pour en renforcer l'utilisation et en faire un vrai outil au service de la formation des actifs. Aux côtés de l'enseignement scolaire et de la formation continue, la validation des acquis de l'expérience professionnelle (VAE) constitue la troisième voie d'accès à la certification. À ce titre, elle figure parmi les actions éligibles au financement par le compte personnel de formation (CPF). Après 20 ans de pratiques, cet outil reste trop peu connu et trop peu utilisé. Il constitue pourtant une véritable opportunité d'accéder à la qualification et permet une insertion dans l'emploi durable. C'est également un levier efficace d'évolution et de transition professionnelles. Il apparaît donc nécessaire d'agir en faveur d'une plus forte mobilisation de la VAE et d'une meilleure sécurisation du parcours, particulièrement dans le contexte actuel de transformations économiques en lien avec les transitions technologiques et environnementales, qui demandent une plus grande adaptabilité des compétences aux besoins des entreprises. La VAE doit également permettre de répondre aux attentes de nouveaux publics, parmi lesquels les jeunes éloignés de l'emploi, peu ou pas qualifiés, ainsi que des actifs alternants courtes périodes d'emploi et périodes de chômage. Pour consolider la VAE et en faciliter le recours, Elisabeth Borne, ministre du Travail, de l'Emploi et de l'Insertion, a souhaité lancer une expérimentation dans le secteur du grand âge dont les besoins de recrutement sont importants pour lever les freins existants, rendre son accès plus simple et plus lisible, réduire les délais et les démarches administratives, tout en préservant l'exigence et la qualité de la preuve des compétences détenues. Cette expérimentation s'ajoute à d'autres initiatives, notamment celle conduite par les AT pro. Pilotée par Carine Seiler, haut-commissaire aux Compétences, cette expérimentation permettra d'alimenter la réflexion des certificateurs sur les nécessaires évolutions de cet outil de reconnaissance des compétences. À l'occasion des 20 ans de la VAE, le ministère du Travail, de l'Emploi et de l'Insertion réaffirme son engagement à faire de cette voie d'accès à la certification, une voie pleinement mobilisable au bénéfice des actifs et des besoins de l'économie. « Entrer dans une démarche de VAE tient encore trop souvent du parcours du combattant. Nombreux acteurs, freins administratifs et des délais très longs conduisent de nombreux actifs à l'abandon. Cet outil d'accès à la qualification doit pouvoir être pris en main par les actifs pour sécuriser leur parcours professionnel et participer à leur émancipation. L'expérimentation en cours que j'ai souhaité mettre en place doit nous permettre de poser les bases de cette transformation et de donner à la VAE la place qui doit être la sienne dans notre système de formation » déclare Elisabeth Borne, ministre du Travail, de l'Emploi et de l'Insertion. « Notre choix, c'est de réformer par l'expérimentation, de tester à petite échelle avant de généraliser, de parier sur l'ingéniosité des acteurs, de prendre en compte le retour des utilisateurs, de ceux qui se lancent de cette formidable aventure, pour ajuster et apporter un service « sur mesure ». Le mouvement est engagé. Il nous appartient aujourd'hui de franchir une nouvelle étape, à partir des enseignements de l'expérimentation en cours. Car, nous ne pouvons pas construire la société de la connaissance sans la société de la reconnaissance ! » Carine Seiler, Haut-Commissaire aux compétences. docx Communiqué de presse - Validation des acquis de l'expérience : 20 ans après sa (...) Téléchargement (42 ko) pdf Communiqué de presse - Validation des acquis de l'expérience : 20 ans après sa (...) Téléchargement (311.3 ko)
  • Formation professionnelle | La VAE fêtes ses 20 ans !
    18 janvier 2022
    Créé dans le cadre de la loi dite de modernisation sociale de 2002, le dispositif de Validation des Acquis de l'Expérience (VAE) fête aujourd'hui ses 20 ans. Grâce à la VAE, votre expérience (savoir-faire, méthodologies, process, connaissances) vous permet d'obtenir une certification (diplôme, titre ou certificat) pour évoluer professionnellement. On vous explique comment y accéder. Lecture Validation des Acquis de l'Expérience : étape par étape par Ministère du Travail https://www.dailymotion.com/video/x6hpebk pdf Télécharger le flyer VAE Téléchargement (840.2 ko) Aux côtés de l'enseignement scolaire et de la formation continue, la validation des acquis de l'expérience professionnelle (VAE) constitue la troisième voie d'accès à la certification. À ce titre, elle figure parmi les actions éligibles au financement par le compte personnel de formation (CPF). La reconnaissance des acquisitions liées à votre expérience professionnelle et personnelle peut ainsi vous permettre de : obtenir une reconnaissance officielle ; développer votre employabilité ; évoluer professionnellement ; débuter une reconversion professionnelle. Consulter la fiche pratique sur la Validation des Acquis de l'Expérience (VAE) pour en savoir plus Pour vous informer sur la VAE et prendre contact avec un centre de conseil VAE, rendez-vous sur www.vae.gouv.fr pour trouver le centre le plus proche de chez vous. TÉMOIGNAGE Charles-Hubert est chef-opérateur dans le cinéma. Pour valoriser son expérience et faire reconnaître son expertise, il s'est engagé dans une validation des acquis de l'expérience. Lecture Mon histoire de formation | Charles-Hubert valide l'expérience qui l'a acquise par Ministère du Travail https://www.dailymotion.com/video/x79h9u3
  • Académie de Clermont-Ferrand
    17 janvier 2022
    DAVA - DAFPIC GIP 3 avenue Vercingétorix 63033 Clermont-Ferrand Cedex 1 Tel : 04 73 99 34 93 les matins
  • Toute l'équipe de Via Compétences vous souhaite une belle et heureuse année 2022, remplie de joies et de bonheur, et riche de projets professionnels variés.
    12 janvier 2022
    Notre équipe sera bien entendu présente à vos côtés tout au long de l'année pour vous accompagner et vous apporter de l'information qualifiée et utile dans votre quotidien. Ainsi, notre site www.via-competences.fr, qui vous est destiné, sera repensé et rénové afin de répondre à l'ensemble de vos besoins et interrogations. Vous pourrez également vous inscrire à l'une des sessions de notre plan de professionnalisation, que ce soit en présentiel ou à distance. N'oubliez pas de surveiller l'actualité de nos webinars et de nos podcasts : ils sont spécifiquement réalisés pour vous. Enfin, un nouveau site à destination du grand public arrive en ce début d'année : www.cote-formations.fr recensera toute l'information de référence sur la formation en Auvergne-Rhône-Alpes et proposera une entrée par public. À découvrir très bientôt donc. Bonne année ! L'équipe de Via Compétences
  • Les jeudis de la VAE, rendez-vous avec une experte
    10 janvier 2022
    Vous êtes conseillèr.e en évolution professionnelle et vous avez suivi l'un des modules d'autoformation sur Moockie et/ou du parcours de professionnalisation VAE animé par Via Compétences.Suite à ce temps de professionnalisation, vous souhaitez poser des questions sur la VAE : l'information, la promotion, le conseil VAE, les hypothèses de certification, le cerfa, le suivi de parcours, les conditions de réussite, les outils à votre disposition... Ce rdv est un temps d'échanges entre conseiller.es en évolution professionnelle et Caroline Pizzoglio, experte de la VAE à Via Compétences pour répondre à vos questions et vous accompagner dans les services VAE à rendre.Quel programme ? Dernières actualités sur la VAE Réponse aux questions sur la VAE Partage d'outils et de ressources Quand ?Rendez-vous mensuel, chaque dernier jeudi du mois, de 13h30 à 14h00. Toutes les dates "les jeudis de la VAE" pour 2022 1er trimestre 2nd trimestre 3ème trismestre 4ème trimestre 27 janvier 2022 28 avril 2022 28 juillet 2022 27 octobre 2022 24 février 2022 02 juin 2022 1er septembre 2022 24 novembre 2022 31 mars 2022 30 juin 2022 29 septembre 2022 15 décembre 2022 Comment s'inscrire ?Pour y participer, INSCRIPTION OBLIGATOIRE par le biais d'un formulaire en cliquant sur ce lien.Une seule inscription pour participer à tous les jeudis de la VAE. Comment se connecter ?Un lien ZOOM vous sera envoyé la veille du rendez-vous. Pensez à vérifier vos spams. Pour plus d'informations, vous pouvez contacter Caroline Pizzoglio en lui envoyant un mail à cette adresse : caroline.pizzoglio@via-competences.fr
Plus d'actualités |RSSS'abonner

Replay Webinar

Le webinar "Professionnels de la formation, validez vos acquis !" a eu lieu le 27 septembre 2021.
Pour le revoir :

En savoir plus sur ce webinar
Vous souhaitez soumettre une actualité ou une action de découverte métiers, emprunter des ressources ou gérer vos newsletters ? Connectez-vous :
Mon compte
Site Côté Formations

VISITER LE SITE GRAND PUBLIC