Accès direct au contenu | Accès direct au menu

Mot de passe oublié ?

Créer un compte

+
VISITER LE SITE GRAND PUBLIC
Site Côté Formations

Le site des professionnels
orientation, formation, emploi

+

Le site des professionnels
orientation, formation, emploi


Vous êtes ici : Site Professionnel > Orientation et Parcours > Décrochage scolaire et raccrochage > Acteurs de la lutte contre le décrochage scolaire

Les acteurs de la lutte contre le décrochage scolaire

Les acteurs de la lutte contre le décrochage scolaire sont variés et mobilisés dans tous les champs d’intervention, de la prévention à l’accompagnement. Une convention de partenariat a été signée en 2018, précisant les contours d’une politique collective et partenariale de lutte contre le décrochage scolaire et d’accompagnement au « raccrochage » en formation et en emploi. Co-signée entre la Région, l'Éducation Nationale, les Missions locales et les services de l'État, une nouvelle convention est en cours d’élaboration.


La Région

-
Depuis le 1er janvier 2015, en étroite collaboration avec l’État, les Régions sont chargées du pilotage et de l'animation des actions de prise en charge des jeunes sans qualification et sans diplôme. Ces actions s'appuient principalement sur les plateformes de suivi et d'appui aux décrocheurs (PSAD) dans le cadre du Service Public Régional de l’Orientation (SPRO).

L’Éducation Nationale et les Missions locales

-

L'Éducation Nationale et les Missions locales sont deux acteurs majeurs pour des actions multi-partenariales.

  • L’Éducation Nationale
Engagées pleinement dans le plan "Tous mobilisés pour vaincre le décrochage scolaire", les académies ont mis en œuvre, au plus près des territoires, de nombreuses dispositions et actions. Ainsi, chaque année est organisée la Semaine de la persévérance scolaire et de la lutte contre le décrochage.
Les Missions de lutte contre le décrochage scolaire MLDS des rectorats ont pour vocation de coordonner et de proposer des actions de prévention et de raccrochage. 
Ces plateformes d’insertion fonctionnent sur entrée et sortie permanente des jeunes pour être au plus près de leurs besoins.

Au sein du Lycée Germaine Tillon, à Thiers, la Plateforme de découverte et d'insertion professionnelle fait partie des dispositifs de lutte contre le décrochage dans l'Académie de Clermont-Ferrand. Pour en savoir plus sur ce dispositif, visionnez ce témoignage vidéo :

 

Au sein des établissements scolaires et du CIO (Centre d'Information et d'Orientation), les psychologues de l'Éducation nationale œuvrent à différents niveaux dans la lutte contre le décrochage scolaire : ils sont membres permanents des Groupes de Prévention du décrochage scolaire (GPDS) ; ils participent au repérage des jeunes sortis du système éducatif sans diplôme. Ils recherchent les meilleures conditions pour les accompagner, de manière personnalisée, vers un retour dans une formation ou un processus de qualification et d'accès à l'emploi.

Retrouvez les coordonnées des CIO en consultant l'annuaire des conseillers.




Consulter la rubrique Décrochage scolaire des académies de la Région Auvergne-Rhône-Alpes :

  • Les Missions Locales
Elles accompagnent les jeunes de 16 à 25 ans. 61 Missions locales et 450 lieux d'accueil en Auvergne-Rhône-Alpes exercent une mission de service public de proximité afin de permettre à tous les jeunes de 16 à 25 ans de surmonter les difficultés qui font obstacle à leur insertion professionnelle et sociale. Elles participent de l’animation des PSAD et de la mise en œuvre de l’obligation de formation des 16-18 ans

Retrouvez les coordonnées des Missions locales

Les services de l'État

-
À chacun son rôle en matière de lutte contre le décrochage scolaire :
  • La DRAAF assure le repérage et le suivi des élèves décrocheurs dans tous les établissements publics locaux d'enseignement et de formation agricole. Une collaboration étroite existe entre les services régionaux d'information et d'orientation des rectorats concernant les campagnes de suivi SIEI  (système interministériel d'échanges d'informations) des jeunes.
  • La DREETS avec le service accès et retour à l’emploi assure le financement et le pilotage des Missions locales.
  • La DRAJES placée sous l’autorité du recteur académique assure l’animation et la coordination des politiques publiques du sport, de la jeunesse, de la vie associative, de l’engagement civique et de l’éducation populaire, ainsi que, dans ce champ de compétence, des politiques relatives à l’égalité et à la citoyenneté et au développement de l’emploi.
  • La DRPJJ établie sous l’autorité du ministère de la justice, répond à une mission essentielle qui est d’assurer l’insertion scolaire et professionnelle des jeunes mineurs suivis ou placés en institutions.
D’autres acteurs, susceptibles d’apporter une aide aux acteurs principaux concernant le repérage des décrocheurs et l’aide à la recherche de solutions, peuvent être parties prenantes dans le montage de solutions : représentants d’organisme de formation (AFPA, GRETA, CNED,), acteurs économiques (CCI, CMA, Réseau d’entreprise), associations du secteur social, de sauvegarde de l’enfance…

Retrouvez tous les partenaires « À la recherche de solutions ».

Veille

  • Ardèche : le cirque social d'Aubenas remotive des jeunes déscolarisés
    14 novembre 2022
    Le cirque est-il une école de la vie ? A Aubenas, on en est convaincu. Le cirque social propose à des jeunes déscolarisés de reprendre goût à la vie. Une initiative originale et solidaire.
  • Chambéry : le "TeenLab" recrute des jeunes pour la promotion 2023
    4 novembre 2022
    La Dynamo recrute sa prochaine promotion "TeenLab" du 7 novembre 2022 au 17 janvier 2023. "Teen" pour jeunes et "Lab" pour laboratoire : l'association des deux donne "TeenLab", un projet européen destiné aux jeunes de 16 à 25 ans qui bénéficient d'un CEJ (Contrat engagement jeune) auprès des organismes Pôle emploi ou MLJ (Mission locale jeunes). Cette initiative se matérialise par une formation au numérique sur dix semaines. L'objectif est d'offrir une perspective d'avenir aux jeunes du territoire, dans un secteur qui recrute. De 17, on passe à 19 En 2021, ils étaient 17 apprenants à participer à la première édition du "TeenLab". Cette année, c'est deux places supplémentaires - soit 19 au total - qui sont ouvertes aux jeunes désireux de découvrir les métiers du numérique. Lisez l'intégralité de cet article dans la version papier de La Voix de l'Ain (Bugey Sud), disponible en kiosque jusqu'à jeudi 27 octobre, ou en accédant à la boutique en ligne. En pratique Réunion d'information mardi 25 octobre, à 14 h à la Dynamo. Dates de la session de formation : lundi 7 novembre 2022 au mardi 17 janvier 2023. Site Internet : www.ladynamo.chambery.fr
  • Le Réseau E2C France et KFC France signent un partenariat en faveur des jeunes très éloignés de l'emploi pour développer leurs compétences et faciliter leur insertion
    18 octobre 2022
    Le Réseau des Écoles de la 2e Chance en France et KFC France signent un partenariat avec pour objectif de développer des actions communes et synergies, ouvrant aux stagiaires des E2C de nouvelles perspectives afin de faciliter leur insertion sociale, citoyenne et professionnelle durable. L'engagement et le soutien de KFC France aux côtés de l'E2C se déclineront notamment par : La mise en oeuvre d'actions d'information permettant aux stagiaires E2C de mieux connaître les métiers proposés par KFC France ; Des périodes d'immersion en entreprises, au travers de stages concourant au développement de compétences et à l'acquisition d'expériences professionnelles ; L'information sur les opportunités d'emploi et de formation proposées par KFC. La solution structurante et intensive que revêt le parcours proposé aux stagiaires par l'E2C favorise leur autonomie. Au sein de ce parcours, l'entreprise est un acteur majeur pour faciliter l'acquisition de compétences techniques et professionnelles des stagiaires. « Favoriser l'acquisition de compétences et accroître les solutions et perspectives d'emploi des jeunes évoluant en E2C, guident au quotidien notre action. La mise en oeuvre de ce nouveau partenariat avec KFC France et son réseau de franchises, implanté partout en France, est une très belle opportunité de renforcer l'employabilité des stagiaires et de leur ouvrir de nouvelles perspectives d'accès au monde professionnel. » Alexandre SCHAJER, Président du Réseau E2C France. Et Malaurie FORETS, Directrice des Ressources Humaines chez KFC France d'ajouter : « L'insertion et la formation professionnelles sont des sujets sur lesquels KFC France est engagée depuis de nombreuses années. Grâce à ce nouveau partenariat, nous avons à coeur d'offrir à de nombreux jeunes l'opportunité de découvrir les métiers de la restauration, d'acquérir de nouvelles compétences professionnelles auprès de nos équipes, partout sur le territoire, mais également de pouvoir leur ouvrir des perspectives de véritables carrières professionnelles dans tous les restaurants de notre enseigne. » A propos de KFC France  Filiale du Groupe Yum! Brands, KFC est présente en France depuis plus de 30 ans et compte plus de 300 restaurants répartis sur l'ensemble du territoire. Grâce à ses 12 000 collaborateurs, l'entreprise sert plus de 200 000 clients par jour. Spécialiste du poulet, KFC France propose à ses consommateurs une offre accessible fondée sur des produits de qualité. Ces derniers sont issus de filières d'approvisionnement rigoureusement sélectionnées et cuisinés selon des recettes uniques et un savoir-faire inimitable. KFC France est une entreprise engagée dans une démarche d'amélioration continue en matière de nutrition, de bien-être animal et d'environnement.
Plus d'actualités
s'abonner
Vous souhaitez soumettre une actualité ou une action de découverte métiers, emprunter des ressources ou gérer vos newsletters ? Connectez-vous :
Mon compte
Site Côté Formations

VISITER LE SITE GRAND PUBLIC