Accès direct au contenu | Accès direct au menu

Mot de passe oublié ?

Créer un compte

+
VISITER LE SITE GRAND PUBLIC
Site Côté Formations

Le site des professionnels
orientation, formation, emploi

+

Le site des professionnels
orientation, formation, emploi


Vous êtes ici : Site Professionnel > Orientation et Parcours > Décrochage scolaire et raccrochage

S'orienter vers un emploi

Dispositifs à destination de jeunes éloignés de l'emploi

-
  • Le contrat d'engagement jeunes CEJ
    Il remplace la garantie jeunes il est destiné aux jeunes âgés de 16 à 25 ans révolu, qui éprouvent des réelles difficultés à s'insérer professionnellement. Le CEJ propose un accompagnement intensif  de 15 à 20 heures par semaine, il est personnalisé et peut durer jusqu'à 12 mois. (renouvellable sous certaines conditions).
    Un contrat d'engagement jeunes bis, vient renforcé le CEJ, il est réservé aux jeunes en grande précarité, sans domicile fixe, sortants d'une prise en charge par l'aide sociale à l'enfance, en situation de décrochage scolaire ou ayant des problèmes d'addiction.
  •  Clé A - Socle de connaissances et compétences professionnelles
    Le certificat CLEA est un certificat interprofessionnel à destination des salariés et demandeurs d’emploi non diplômés. Il valide l’acquisition d’un socle de connaissances et de compétences commun à tous avec un niveau d’exigence homogène sur tout le territoire et dans tous les secteurs d’activités.
  • Parcours emploi compétences Jeunes (PEC Jeunes
     Le Parcours Emploi compétences (PEC)  permet d’accéder à la fois à un emploi permettant de développer des compétences transférables et à de la formation avec un accompagnement personnalisé tout au long du parcours
  • Ateliers et chantiers d'insertion
    Les ateliers et chantiers d'insertion -ACI- sont des dispositifs d'insertion par l'activité économique qui permettent l'embauche de personnes très éloignées de l'emploi, afin de faciliter leur insertion sociale et professionnelle.  Aide à l’embauche pour favoriser le recrutement des personnes résidant dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville.
  • Repérer et mobiliser les publics dits "invisibles"
    Le repérage des publics dits « invisibles » financé par le plan d'investissement dans les compétences (PIC), vise à accompagner des personnes très éloignées du marché du travail et de la formation et non suivies par le service public de l'emploi.
    Auprès du public jeune en particulier, il s'agit de prévenir l'éloignement durable du marché du travail et le risque de précarisation.

Dispositifs à destination de jeunes "employables" (proches de l'emploi)

-
  •  Accompagnement intensif des jeunes demandeurs d'emploi - AIJ (Pôle emploi)
    L'AIJ se caractérise par des entretiens réguliers et des contacts fréquents avec un conseiller Pôle emploi exclusivement dédié à cette activité. Il est destiné aux jeunes rencontrant des difficultés pour s'insérer durablement sur le marché du travail sans être entravés par des freins périphériques à l'emploi qui nécessiteraient un accompagnement social pour les lever.
  • Parrainage pour l'emploi
    Un bénévole, professionnel en activité ou retraité partage son expérience et ses réseaux avec un jeune pour l'accompagner dans son parcours d'accès à l'emploi. Cette action vise à faciliter l'accès ou le maintien dans l'emploi de personnes rencontrant des difficultés d'insertion professionnelle.
  • Parcours emploi compétences Jeunes (PEC Jeunes
    Le Parcours Emploi compétences (PEC)  permet d’accéder à la fois à un emploi permettant de développer des compétences transférables et à de la formation avec un accompagnement personnalisé tout au long du parcours
  • Méthode de recrutement par simulation
    La Méthode de Recrutement par Simulation (MRS) permet d’aborder autrement le recrutement en ne tenant pas compte de l’expérience et du niveau de diplôme.

Dispositifs "Défense, sécurité"

-
  • Parcours d'insertion dans un EPIDE 17-25 ans
    Les centres EPIDE (Etablissement pour l'Insertion dans l'Emploi) proposent aux jeunes sans diplôme ou qualification professionnelle et qui rencontrent des difficultés à trouver un travail ou une formation, un parcours d'insertion au travers d'une formation pour faciliter leur insertion professionnelle.
  • Service militaire volontaire 18-25 ans - conditions d'âge : évolutions à venir
    Dispositif d’insertion socio-professionnelle.
    Formation militaire, humaine et professionnelle rémunérée visant à faciliter l’insertion vers l'emploi.

Dispositifs permettant d'envisager une expérience à l'international

-
  • Conseil en mobilité internationale (CIO-CII)
    L' objectif de ce service est d'accompagner les personnes qui ont un projet de mobilité à l'étranger.

  • Eurodesk : accompagnement de projets de mobilité internationale
    Le service dédié à l'international du CRIJ Auvergne-Rhône-Alpes  propose une information complète et personnalisée sur la mobilité en Europe et dans le monde.
  • ERASMUS +
    Cofinancé par la Commission européenne, Erasmus+ offre l'opportunité aux demandeurs d'emploi résidant en Auvergne-Rhône-Alpes de réaliser un stage de 3 ou 6 mois dans une entreprise en Europe.
  • Ton premier emploi Eurès (à partir de 18 ans)
     Objectif : Permettre à des jeunes de postuler pour des emplois difficiles à pourvoir dans toute l'Europe.

Dispositifs d'accompagnement à la création d'entreprise

-
  • Activ'Créa (Pôle emploi)
     Les objectifs : confirmer que l'idée de création ou reprise est réaliste et réalisable, élaborer un plan d'actions personnalisé pour concrétiser le projet.

  • Création et reprise d'entreprise : Je construis mon projet
    Ce dispositif aide les demandeurs d'emploi à construire leur projet de création ou de reprise d'entreprise.
    Il permet de se former pour identifier les facteurs de réussite et les freins à la réalisation de chaque projet de création/reprise d'entreprise et permet d'apporter aux porteurs de projet les compétences transverses du chef d'entreprise.


Veille

  • Un an après son lancement, le gouvernement ajuste le dispositif "Talents...
    6 juillet 2022
    Home| Social / RH| Fonction publique| Dépêche n°667371 Un projet de décret, qui sera soumis à l'avis du Conseil commun de la fonction publique le 17 février 2022, prévoit d'ajuster le dispositif "Talents du service public" "au regard du bilan de la première année de sa mise en oeuvre". Ce texte, qui entrera en vigueur le 1er mars 2022, diversifie notamment la nature des organismes susceptibles d'accueillir une "prépa Talents" et prévoit des dispositions pour les candidats admis conjointement à un concours externe classique et au concours Talents. Cette dépêche est réservée aux abonnés Il vous reste 94 % de cette dépêche à découvrir. Retrouver l'intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique Toute l'actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts Information fiable, neutre et réactive Réception par email personnalisable TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS Test gratuit et sans engagement Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Unis-Cité propose aux jeunes non retenus sur Parcoursup de s'engager en Service civique pour éviter une année blanche
    30 juin 2022
    L'association Unis-Cité conseille aux jeunes non retenus sur Parcoursup de s'engager dans un Service civique pour éviter une année blanche Dans un communiqué daté du 21 juin 2022, Unis-Cité propose aux jeunes entre 18 et 25 ans (jusqu'à 30 ans en situation de handicap) dont la candidature n'a pas été retenue sur la plateforme Parcoursup, de s'engager dans un Service civique. Ils pourront ainsi se mobiliser pendant six mois à... Unis-Cité propose aux jeunes non retenus sur Parcoursup de s'engager en Service civique pour éviter une année blanche. - CERVERA Apolline. - AEF info, 674929, 22 juin 2022. Accéder au site d'Unis-Cité.
  • Persévérance scolaire : quelle actualité, quels regards et quels outils pour favoriser la réussite des jeunes ?
    30 juin 2022
    Différentes actions de prévention, de repérage et de remédiation sont mises en oeuvre pour favoriser la réussite des apprenants dans l'Enseignement Agricole, et dépassent le strict cadre de la lutte contre le décrochage scolaire. Au-delà des actions visant à « raccrocher » les élèves en difficulté, une attention particulière a été portée aux facteurs de réussite et de persévérance scolaire et à la prise en compte des situations et besoins particuliers des jeunes. Ce nouveau numéro de la Lettre d'information du réseau Insertion-Égalité a pour objectif de donner de la visibilité à tout un écosystème de mesures et dispositifs poursuivant cet objectif, et à leur actualité en constante évolution. L'action des réseaux de l'enseignement agricole, les nouveaux partenariats interministériels et associatifs, les guides et ressources disponibles, ainsi que les politiques emblématiques du ministère telle l'ancrochage, seront au coeur de cette publication. - DECROCHAGE : « Le décrochage est un processus qui conduit un jeune en formation initiale à se détacher du système de formation jusqu'à le quitter avant d'avoir obtenu un diplôme » (Eduscol) - ANCROCHAGE : "Ancrocher les élèves, c'est les faire rester (plonger l'ancre), en les mobilisant et les engageant dans leurs parcours de formation. Mais, il s'agit également de leur donner des repères sociaux de citoyens, des repères professionnels, mais aussi des repères dans les apprentissages (donner un cap). Enfin, c'est leur permettre de partir et de s'insérer (lever l'ancre). "Présentation du concept et de la recherche action ANCROCHAGE à retrouver sur CHLOROFIL - PERSEVERANCE SCOLAIRE : « Le concept de persévérance scolaire met en avant l'idée de faire des efforts (sans tomber dans l'acharnement ou la souffrance) en étant accompagné et celle de continuité du parcours scolaire du jeune, tout en sachant qu'il n'y a pas de modèle de réussite scolaire.La prise en compte est globale. ... On comprend que la question est en fait d'accompagner les élèves dans leur parcours scolaire et dans leur travail scolaire, autrement dit, de faire en sorte qu'ils s'engagent effectivement dans leurs apprentissages sur le long terme. cf Dossier des Cahiers Pédagogiques de septembre 2016: "S'embarquer dans les apprentissages" - MOTIVATION : "Raisons, intérêts, éléments qui poussent quelqu'un dans son action ; fait pour quelqu'un d'être motivé à agir " (définition du dictionnaire Larousse) Les comportements des individus en milieu scolaire, peuvent s'expliquer par le degré de motivation de ces derniers à accomplir des activités pédagogiques. Mais qu'est-ce qui motive réellement les élèves à s'impliquer dans leur réussite scolaire? D'après la théorie de l'autodétermination développée par Deci et Ryan (2002), les comportements des élèves s'expliquent par des raisons qui sont à la base de leur motivation. Ces facteurs peuvent être internes ou externes. Dans leur théorie d'autodétermination, Deci et Ryan (2002) distinguent trois principaux types de motivation: La motivation intrinsèque La motivation extrinsèque L'amotivation. Au niveau local, des initiatives en établissements Encourager la persévérance scolaire...autres approches
Plus d'actualités
s'abonner
Vous souhaitez soumettre une actualité ou une action de découverte métiers, emprunter des ressources ou gérer vos newsletters ? Connectez-vous :
Mon compte
Site Côté Formations

VISITER LE SITE GRAND PUBLIC