Année européenne des compétences : l'heure du bilan

Le 8 mai 2024 sonnait la fin de l’Année européenne des compétences. Quelques jours auparavant, le 30 avril 2024, la Commission européenne organisait son événement de clôture. L'occasion de faire le bilan et d'imaginer la suite.

Publié le 16 mai 2024

Un bilan positif

Au-delà de la mise en avant du sujet des compétences auprès de la société dans son ensemble, les intervenants ont souligné l'importance d'une approche stratégique des compétences, comme en France, avec la feuille de route stratégique de France Compétences, ou encore le projet de feuille de route de la Délégation générale à l’emploi et à la formation professionnelle sur la transition écologique.

+ de 2 000

événements et initiatives dans 39 pays.

158

événements recensés en France.

Principalement axés sur le développement des compétences des adultes et le développement de l’alternance, ces événements ont permis de valoriser les actions des acteurs de la formation et de l'emploi.

Une dynamique à confirmer

L'Union européenne sera amenée à poursuivre et développer son action en faveur des compétences avec notamment :

Il faut mener de front [le chantier sur] le développement des compétences [et] celui de l’attractivité.

Geoffroy de Vitry, Haut-commissaire à l’enseignement et à la formation professionnels

Pour les pays membres, de nombreux chantiers restent à mener autour des questions de l'attractivité des métiers et de la qualité des emplois, mais aussi de l'inclusivité, de la sécurisation des parcours ou encore des transitions numériques et écologiques.

Texte riche

Qu'est-ce que la compétence ? Comment et pourquoi identifier, évaluer, valoriser ses compétences ? Quels outils et ressources à disposition ?

Actualités

  • Orientation
  • Politiques publiques

[Séminaire 28 juin 2024] L’engagement dans une démarche d’alphabétisation à l’âge adulte

Pour ce 10èséminaire MILAFI (Migrations et Littéracies : Accueil, Formation, Insertions), le focus sera mis sur l'alphabétisation des adultes au travers d'histoires de vie de personnes en situation de migration. Samra Tabbal Amella, docteure en Sciences de l’éducation de l’Université de Genève et formatrice de français-alphabétisation présentera le résultat de ses travaux de doctorat.